Accueil du site > Le Temps des Médias > 36 - Masculinités médiatiques > La République des mâles : les masculinités politiques dans les médias en France (1986-1995)

36 - Masculinités médiatiques

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

Pierre-Emmanuel Guigo

La République des mâles : les masculinités politiques dans les médias en France (1986-1995)

Le Temps des médias n° 36, Printemps 2021.

englishflag

À partir de la dichotomie virilitéprivilège, virilité-ressource théorisée par Catherine Achin et Elsa Dorlin à partir de l’exemple de Nicolas Sarkozy, nous souhaitons étudier dans cet article les mutations des identités politiques masculines dans les années 1970 et 1980. Nous constatons une remise en cause de l’hégémonie de la virilité-privilège, dominante depuis au moins la fondation de la IIIe République, bousculée par l’émergence d’une virilité revendiquée et affichée, symbolisée notamment par les figures musclées et sportives de Bernard Tapie et Jean-Marie Le Pen. Au-delà de ces personnalités singulières, ce discours imprègne plus généralement les dirigeants politiques de l’époque, au point que le manque de virilité devient une ressource pour délégitimer un adversaire. Malgré tout, l’hégémonie de la virilité-privilège si elle est discutée reste inchangée au centre du pouvoir.

Citer cet article : https://histoiredesmedias.com/La-Republique-des-males-les.html

Sommaire du numéro