Accueil du site > Le Temps des Médias > 35 - Luttes sociales > L’automédia, objet de luttes symboliques et figure controversée. Le cas de la médiatisation de la lutte contre le barrage de Sivens (2012-2015)

35 - Luttes sociales

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

Laurent Thiong-Kay

L’automédia, objet de luttes symboliques et figure controversée. Le cas de la médiatisation de la lutte contre le barrage de Sivens (2012-2015)

Le Temps des médias n° 35, Automne 2020, p. 105-120.

englishflag

>> Acheter cet article sur CAIRN

Centré sur la figure de l’automédia, cet article ambitionne de questionner la réalité sociale que recouvre cette fonction du point de vue des acteurs qui s’en réclament, mais également en termes de perception chez les journalistes qui les côtoient. Situé sur le terrain de la médiatisation mais également sur celui du militantisme, l’automédia doit être resitué dans les dynamiques sociales qui lui permettent d’advenir. Pour ce faire, l’article propose de revenir sur les transformations historiques du champ journalistique et les mutations du militantisme qui permettent l’apparition puis la persistance de cette figure originale. Il se penche ensuite sur les représentations en vigueur au sujet de l’automédia, en se basant empiriquement sur le travail que nous avons mené au sujet de la production médiatique de l’opposition au barrage de Sivens sur Internet. L’article permet ainsi d’étayer l’idée selon laquelle « être automédia » revient à occuper un rôle complexe, entre position dominée au sein du champ journalistique et identité militante contrariée.

Citer cet article : https://histoiredesmedias.com/L-automedia-objet-de-luttes.html