Accueil du site > Le Temps des Médias > 27 - L’Âge d’or > Variations médiatiques autour de l’âge d’or, entre chimère et espoir

27 - L’Âge d’or

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

Anne-Claude Ambroise-Rendu, Thibault Le Hégarat

Variations médiatiques autour de l’âge d’or, entre chimère et espoir

Le Temps des médias n° 27, Automne-Hiver 2016-2017, p. 245-252.

Entre le moment ou Ingres achève son petit tableau intitulé L’Age d’or, initialement destiné au Château de Dampierre mais qu’il conservera jusqu’à sa mort (1862), et celui où l’on donne avec grand succès la pièce musicale de Feydeau au Théâtre des Variétés (1905), journaux et périodiques renouent volontiers avec cette expression. Mais son usage est diversifié et polysémique. Tandis que certains en usent avec ironie pour évoquer les « merveilles » d’un passé révolu, d’autres sont plus sincèrement nostalgiques. D’autres enfin, sont enthousiastes – et c’est l’usage qui semble le plus répandu à la jonction des XIXe et XXe siècles, où la mémoire de Saint-Simon se trouve comme dynamisée par les apports d’un positivisme nourri par la foi de beaucoup dans le progrès Mais c’est qu’alors il s’agit du futur et d’un futur largement dépouillé de la dimension spirituelle et chrétienne que lui conférait Saint-Simon…

Citer cet article : http://histoiredesmedias.com/Variations-mediatiques-autour-de-l.html