Accueil du site > Actualités > Séminaires > > Séminaire, "Usages des dispositifs sociotechniques numériques" programme 2013

Séminaires

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

Séminaire, "Usages des dispositifs sociotechniques numériques" programme 2013

Les dispositifs sociotechniques d’information et de communication (DISTIC) ne cessent de s’insérer davantage dans notre quotidien. Qu’ils soient liés à l’irruption des médias sociaux, aux environnements immersifs, aux terminaux mobiles, à l’informatique ubiquitaire etc. les objets numériques affectent nos manières de vivre ensemble, de développer une intelligence collective, nos modalités d’échange et de régulation au sein de « nouvelles cultures numériques ». Pourtant derrière cette multiplicité d’innovations, les usages s’insèrent dans des dynamiques sociales inscrites dans la longue durée : industrialisation des activités humaines, rapport ontologique de l’homme aux objets techniques, individualisation des relations, mutation des identités professionnelles et sociales, reconfiguration des cultures etc. Ces dynamiques sont elles-mêmes à envisager en prenant en compte les normes et imaginaires sociaux, économiques, ergonomiques, de pratiques accompagnant les DISTIC (dimension performative des figures d’usager, facilitation de l’appropriation de certains dispositifs ou panique morale entourant d’autres). Ajoutons l’importance des formes d’activité, de résistance, de détournements des usagers : déconnexion, participation des usagers (en collectifs, réseaux, communautés etc.) à l’évolution de dispositifs numériques, rôle des significations d’usage dans l’acceptation d’une innovation. Les SIC paraissent particulièrement bien armées pour aborder ces problématiques, notamment avec les concepts de dispositifs et d’usages. Ces derniers ouvrent par ailleurs au dialogue interdisciplinaire en étant convoqués par d’autres disciplines, elles aussi interpellées par le numérique : informatique, sociologie, droit, économie, ergonomie, etc. L’ambition générale de ce séminaire est de participer au renouvellement des problématiques en sociologie des usages, en poursuivant l’effort de recherche sur le concept de DISTIC dans ses dimensions sociotechniques, dans la perspective d’accompagnement des processus d’innovation.

Modalités :

Ce séminaire est co-organisé par les laboratoires :

- ELLIADD, Edition, langages, Littératures, Informatique, Arts, Didactique, Discours, équipe Objets et Usages Numériques (OUN) - Université de Franche-Comté à Montbéliard
- I3M, Information, Milieu, Médias, Médiation - Universités de Nice Sophia Antipolis et du Sud Toulon Var
- Et l’ISCC Institut des Sciences de la Communication du CNRS

Ce séminaire commun prendra la forme de quatre rencontres abordant les concepts de sociotechnique, usages et dispositifs. Le comité d’organisation est composé de Jean-Claude Domenget (Elliadd), Alexandre Coutant (Elliadd), Nicolas Pélissier (I3M), Paul Rasse (I3M).

Calendrier 2013 :
- 16 janvier 2013 (ISCC-Paris) : 14h30-16h30 – Geneviève Vidal, Université Paris 13, Labsic, autour de l’ouvrage « sociologie des usages : continuités et transformations » Discutant : Jean-Claude Domenget, ELLIADD / OUN.
- 22 févier 2013 (ISCC-Paris) : 14h30-16h30 – Madeleine Akrich, Centre de sociologie de l’innovation, Mines ParisTech, autour de ses travaux définissant l’approche sociotechnique Discutant : Alexandre Coutant, ELLIADD / OUN.
- 05 avril 2013 (Université de Franche-Comté ) : 10h00-17h00 - journée de recherche autour du concept d’usage. Grand témoin : Pierre Mercklé
- 17 mai 2013 (Université de Nice-Sophia Antipolis) : 10h00 - 17h00 - journée de recherche autour du concept de dispositif. Grand témoin : invitation en cours

Les deux premiers rendez-vous permettront de questionner des auteurs ayant forgé ou employé les concepts interrogés dans le séminaire pour les inviter à expliquer comment ces derniers éclairent les rapports entre hommes et techniques. Ils se dérouleront en deux temps : un premier où un discutant revient sur le travail de l’invité et l’interroge sur ses implications théoriques et méthodologiques, suivi d’un deuxième temps d’échange avec la salle. Ils auront lieu à l’Institut des Sciences de la Communication du CNRS (ISCC), 20 rue Berbier-du-Mets, 75013 Paris. Les journées à Montbéliard et à Nice auront pour objet de susciter les contributions des collègues d’I3M et ELLIAD dont les travaux s’inscrivent dans la thématique du séminaire. À chaque fois, un grand témoin sera chargé de commenter et rebondir sur les présentations à partir de son expérience personnelle.

Citer cet article : http://histoiredesmedias.com/Seminaire-Usages-des-dispositifs.html