Accueil du site > Actualités > Séminaires > > Séminaire PSL "Écosystèmes de médias Approche économique et institutionnelle des médias", Programme 2017-2108

Séminaires

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

Séminaire PSL "Écosystèmes de médias Approche économique et institutionnelle des médias", Programme 2017-2108

Les médias sont essentiels au fonctionnement des institutions et des marchés. Leur définition, leur périmètre, leur organisation éditoriale, juridique, technique, financière et industrielle, leur relation aux groupes d’intérêt et au pouvoir, font classiquement l’objet de travaux en sciences humaines.

Pendant longtemps, leur spécialisation esthétique, narrative et les supports techniques qui les identifiaient en ont fait des champs cloisonnés. La numérisation qui les plaque sur les mêmes écrans impose une redéfinition et un redéploiement de leurs méthodes d’étude.

Le groupement PSL et ses différents instituts dédiés à des médias reflètent cette trajectoire. On y trouve des cycles consacrés au design, au marketing, au cinéma, à l’audiovisuel, aux médias numériques, au traitement des données résultant de leur ciblage, etc. Ces collèges et les métiers auxquels ils donnent accès demeurent très cloisonnés. Or, PSL doit trouver des voies permettant une plus grande interaction entre équipes et activités reliées. Ce séminaire est une tentative dans le champ des médias.

On appelle ici média toute signification, tout message, tout récit destiné à l’usage public. Sur le plan de la communication, le média se distingue de la correspondance où l’échange ne concerne que des agents privés. Chaque média fait l’objet d’un "protocole éditorial" qui identifie, contextualise le récit et lui confère sa dimension publique. Les protocoles qui façonnent le sens et l’audience publique des récits concourent à la dimension institutionnelle et économique des médias. Ils mettent en résonnance plusieurs types de supports, d’outils éditoriaux, de firmes et d’institutions formant un écosystème. Ils opèrent désormais dans un monde numérique ouvert à de nouveaux supports, de nouvelles temporalités, de nouvelles métriques.

L’objet du séminaire est de proposer aux collèges de PSL une réflexion commune sur les caractéristiques institutionnelles et économiques des médias. Il s’agit d’établir un langage commun et d’explorer, au cours d’une dizaine de séances, les évolutions d’écosystèmes médiatiques et les problématiques auxquelles celles-ci donnent lieu.

Programme Le séminaire se tiendra à MINES ParisTech, 60 boulevard Saint Michel à Paris en salle V115.

Il recouvre 9 séances de deux heures, fixées de 18 :00 à 20 :00, le second lundi de chaque mois à dater du 9 octobre 2017. Il sera filmé et diffusé simultanément sur Internet. Deux séances introductives seront consacrées à la présentation du cadre conceptuel. Les autres auront statut d’études de cas impliquant académiques et professionnels.

9 octobre 2017 à 18:30, exceptionnellement : Ecosystèmes de médias. Olivier Bomsel, Chaire MINES ParisTech d’économie des médias et des marques.

Introduction générale. Concepts. Définitions des médias, des protocoles éditoriaux, de la dimension institutionnelle et économique de ceux-ci. Introduction de la notion d’écosystème comme l’ensemble des organisations (commerciales ou associatives) servant à construire la dimension publique d’un bien médiatisé. Ce que change la numérisation.

13 novembre 2017 : L’expérience du temps, enjeux de la temporalité des médias. François Hartog, Directeur d’Etude à l’EHESS. En quoi la perception du temps conditionne-t-elle les récits médiatiques ? Que change, du point de vue du citoyen et du consommateur la prévalence du présent marquée par un récit édité en continu ? Quel impact sur le temps politique, sur le renouvellement des produits, de la mode, des représentations ? Quels changements pour les écosystèmes éditoriaux ?

11 décembre 2017 : Ecosystème de la publicité. Gautier Picquet, CEO de Publicis Media (à confirmer), Jean-Baptiste Bouzige, Président d’Ekimetrics. La publicité est le récit médiatique des biens et services mis en marché. Ce complément apporte une utilité, de préférence positive, au consommateur. Sa production et sa distribution visent à maximiser le retour de la marque éditrice. Comment les industriels de la publicité s’adaptent-ils à cet objectif ? De quels outils de mesure et de décision disposent-ils ?

8 janvier 2018 : Ecosystème des news. Bruno Patino, Arte France, Patrick Le Floch, Directeur IEP Rennes, Christophe Alix, Libération, Pierre-Jean Bozo, ex DG 20 minutes Comment ont évolué la temporalité des news et les formes d’organisations qui les éditent ? Les récits du présent deviennent-ils des récits au présent ? Qui en sont les éditeurs ? Quels sont aujourd’hui les écosystèmes de news ? Quelle place y tiennent les réseaux sociaux ? Quel rôle vont y jouer les opérateurs télécoms ?

12 février 2018 : Ecosystème de la fiction audiovisuelle, Laurence Herszberg, Forum des images (à confirmer), Victor Lavialle (CMM, MINES ParisTech) L’écosystème du cinéma est passé du star-system et de la salle, à un écosystème complexe intégrant la télévision. La télévision à son tour amorce une mutation avec la vidéo à la demande et le format des séries. Vers quels écosystèmes ces deux formats évoluent-ils désormais ? Quel impact pour l’organisation de la production ? Pour le cinéma ? Pour la télévision en clair ? Pour la production et la distribution de séries ?

12 mars 2018. Ecosystème de la musique Jean-Charles Mariani (Universal Music), Margaret Kyle (CMM, MINES ParisTech) La musique évolue rapidement d’un écosystème dominé par la radio et le disque, à un ensemble plus complexe, intégrant le streaming, les concerts et les réseaux sociaux. Quelles sont les nouvelles organisations en jeu ? Comment s’articulent-elles ? Quel impact sur la création et la production musicale ?

9 avril 2018 : Ecosystème du football. Grégory Schneider, Libération, (à confirmer). De plus en plus d’études décrivent l’organisation industrielle du football autour des clubs et des contrats de joueurs. Mais le produit foot est un récit édité par des Ligues et des fédérations sportives. Quelles sont les caractéristiques de ces récits ? A quels marchés s’adressent-ils ? Pourquoi veut-on en changer les règles ? Quel impact sur l’organisation des clubs et le statut des joueurs ? Sur la médiatisation du foot ?

14 Mai 2018 : Ecosystème du design. Anna Lalanne-Bernagozzi, (ENSAD) Depuis les années 1920 et le studio de style de General Motors, le design construit l’image visible des biens de consommation. Il participe au renouvellement et à la médiatisation des produits, voire à celle de leurs consommateurs. En quoi le renouvellement accéléré des produits affecte-t-il le design ? Quelles sont aujourd’hui les organisations en charge de cette fonction ? Pour quels types de récit ?

11 Juin 2018 : Ecosystème de la mode. Guénolée Milleret (ENSAD). La mode est un marqueur du temps et de la société. Elle s’est longtemps éditée à travers des maisons de couture diffusant vers le prêt-à-porter. Sa massification et l’émergence d’enseignes d’habillement mondialisées (Inditex, H&M, Primark…) a modifié le rapport entre haute-couture et prêt-à-porter. Comment le consommateur s’adapte-t-il ? La fast-fashion peut-elle abolir la mode ? Comment aujourd’hui s’élabore et se médiatise la mode, quelles organisations, quels agents, quelles relations entre eux ?

Citer cet article : http://histoiredesmedias.com/Seminaire-PSL-Ecosystemes-de.html