Accueil du site > Le Temps des Médias > 06 - L’argent des médias > Retour sur « l’abominable vénalité de la presse française »

06 - L’argent des médias

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

Marc Martin

Retour sur « l’abominable vénalité de la presse française »

Le Temps des médias n°6, printemps 2006, p.22-33

Depuis le scandale de Panama et les emprunts russes, « l’abominable vénalité de la presse française » sous la IIIe République est communément admise, tant par les journalistes que par de nombreux historiens. Or, la vénalité est une vision réductrice des rapports entre la presse et le monde des affaires. De nombreux journaux ne perçoivent pas de subsides cachés, tandis que la promotion des emprunts russes correspond également à une volonté politique et à une stratégie internationale. L’article propose de traiter les relations entre la presse et la finance en termes de degrés de dépendances ou de solidarités. englishflag

>> Acheter cet article sur CAIRN

Citer cet article : http://histoiredesmedias.com/Retour-sur-l-abominable-venalite.html

Sommaire du numéro