Accueil du site > Ressources > Nouveautés parutions > Mars 2016 > Publics et TIC. Confrontations conceptuelles et recherches empiriques

Nouveautés parutions

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

MORELLI Pierre, PIGNARD-CHEYNEL Nathalie, BALTAZART Didier (dir.)

Publics et TIC. Confrontations conceptuelles et recherches empiriques

Presses universitaires de Nancy, 2016, 366 p., 20 euros.

Dans la grande majorité des travaux, les technologies de l’information et de la communication (TIC) sont questionnées par le biais de l’analyse de l’usage et la détermination de figures de l’usager. Les chercheurs mobilisent très rarement la notion de public, centrale dans les études sur les médias et leur réception mais dont les acceptions substantive (le publics) et adjective (public) semblent, a priori, peu adaptées. Pourtant, avec le web 2.0, l’activité des destinataires et le rapport aux individus se sont développés, faisant émerger des formes collectives (communautés en ligne, réseaux socionumériques) qui peuvent être pensées via la notion de public. Se proposant de creuser le sillon ouvert par quelques chercheurs pionniers, cet ouvrage s’appuie sur un ensemble de contributions présentant des cadres théoriques et des méthodes d’analyse variés afin d’évaluer la pertinence du recours à la notion de public pour l’analyse des TIC. Faire et rendre public par les TIC, être public des TIC constituent alors les premières phases d’une réflexion qui peut nous amener à (re)penser le public par les TIC. L’ouvrage est structuré en trois sections (« Les TIC pour rendre public », « Être public des TIC », « (Re)penser les publics par les TIC ») précédées par trois textes balisant le cadre théorique général dans lequel s’inscrivent les quinze contributions.

En savoir plus : http://www.lcdpu.fr/livre/?GCOI=27000100447300
Citer cet article : http://histoiredesmedias.com/Publics-et-TIC-Confrontations.html

Dans la même rubrique