Accueil du site > Actualités > A la Une > > Médias et Mai 68 : 3 expositions à découvrir

A la Une

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

Médias et Mai 68 : 3 expositions à découvrir

« SILENCE RADIO » Mai 68 à l’ORTF (Radio France)
Exposition du 22 mars au 29 juin 2018
Il y a cinquante ans, le mouvement protestataire de Mai 68 transformait profondément la société française. S’associant aux événements qui secouaient la population et annonçaient une société nouvelle en devenir, l’ORTF se mobilisait contre le silence qu’on lui imposait, pour la liberté d’informer. Si aujourd’hui la majorité des Français estime que l’information et les médias participent à l’ équilibre d’une société démocratique, c’est après un long et éprouvant parcours de plus de deux décennies que la parole s’est libérée. Un parcours historique en trois thématiques à visiter dans trois espaces de la Maison de la radio : Hall Seine, Nef et Agora du jeudi 22 mars au vendredi 29 juin 2018 - En co-commissariat RF/Ina
http://www.radiofrance.fr/espace-pro/evenements/radio-france-fete-les-50-ans-de-mai-68

Icônes de Mai 68 Les images ont une histoire (BnF)
du 17 avril 2018 au 26 août 2018, BNF site François-Mitterrand / Galerie 1
50 ans après les événements de mai-juin 1968, cette exposition revient sur la construction médiatique de notre mémoire visuelle collective. Elle permet de suivre la trajectoire d’images célèbres – les portraits de Daniel Cohn-Bendit face à un CRS par Gilles Caron et de la « Marianne de 68 » de Jean-Pierre Rey ; de comprendre comment et pourquoi la mémoire visuelle de Mai 68 se conjugue en noir et blanc alors que les événements ont été couverts en couleurs par la presse de l’époque ; de découvrir qu’en marge de la presse magazine, des initiatives d’expositions et de projections photographiques ont vu le jour face à une vision médiatique dominante des faits ; ou encore de saisir pourquoi la première « nuit des barricades » – qui fit « monter à la une » des magazines les affrontements de mai 1968 – n’a paradoxalement laissé aucune image persistante, aucune icône… Autant de clés pour appréhender le rôle majeur des acteurs médiatiques et éditoriaux dans l’élaboration des représentations des faits.
http://www.bnf.fr/fr/evenements_et_culture/expositions/f.icones_mai_68.html

Images en lutte. La culture visuelle de l ’extrême gauche en France (1968-1974) (Beaux-Arts) Exposition du 21 février au 20 mai 2018
ruit des regards croisés de deux disciplines souvent opposées, l’histoire de l’art et l’histoire, cette exposition propose une lecture documentée de ce moment particulier de l’histoire contemporaine, les années 1968-1974, où l’art et le politique, la création et les luttes sociales et politiques furent intimement mêlés. L’exposition n’est pas une histoire visuelle du politique mais une histoire politique du visuel. Elle présente des affiches, des peintures, des sculptures, des installations, des films, des photographies, des tracts, des revues, des livres et des magazines, dont quelque 150 publications consultables dans le cadre d’une bibliothèque ouverte.
https://www.beauxartsparis.fr/fr/expositions/expositions-en-cours/1885-images-en-lutte-2

Citer cet article : http://histoiredesmedias.com/Medias-et-Mai-68-3-expositions-a.html