Accueil du site > Le Temps des Médias > 04 - Dire et montrer la guerre, autrement > Médecins en guerre : du témoignage au « tapage médiatique » (1968-1970)

04 - Dire et montrer la guerre, autrement

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

Yves Lavoinne

Médecins en guerre : du témoignage au « tapage médiatique » (1968-1970)

Le Temps des médias n°4, printemps 2005, p.114-126

Dans la presse, apparaissent d’abord des médecins experts analysant la situation sanitaire. Le tournant décisif se produit en novembre 1968. De retour du Biafra, Max Récamier et Bernard Kouchner témoignent, dans Le Monde, de la situation des Biafrais affamés par le blocus nigérian. Puis B. Kouchner crée le Comité de lutte contre le génocide au Biafra. Même s’il retourne sur le terrain en septembre 1969, l’aide humanitaire n’a désormais, pour lui, de sens et de portée réelle que si elle s’accompagne d’une lutte politique. englishflag

>> Acheter cet article sur CAIRN

Citer cet article : http://histoiredesmedias.com/Medecins-en-guerre-du-temoignage.html