Accueil du site > L’association > Atelier doctoral > Atelier doctoral 2003 > Les journalistes de l’information européenne à Bruxelles depuis les années 1960

Atelier doctoral 2003

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

Gilles Bastin : Les journalistes de l’information européenne à Bruxelles depuis les années 1960

L'auteur prépare une thèse de sociologie sur le monde de l'information institutionnelle à Bruxelles. Il a réalisé une enquête entre 1998 et 2001 et tente d'analyser les carrières des rédacteurs. L'évolution des structures apparaît également à travers ce travail.
Ces agences emploient majoritairement des professionnels qui ont déjà un passé à Bruxelles. Les circuits ne recoupent que partiellement ceux des correspondants des médias dans la capitale belge. Il est possible de proposer une sociologie quantitative des flux de main d'œuvre à partir de l'accréditation délivrée aux journalistes. Trois entreprises d'informations ont été successivement créées. L'étude de ces entreprises visait à montrer l'évolution de ce monde de l'information. L'auteur de la recherche a travaillé dans une des agences et bénéficié de l'ouverture d'un dépôt d'archives pour l'autre (Europe). Il s'agit pour lui de faire une histoire de l'entreprise permettant d'approcher les mondes sociaux.
Ces entreprises sont au cœur de la production de l'information. Il s'agit donc de voir comment l'information se produit localement, l'économie locale de l'information à Bruxelles. L'étude de petites agences locales permet de déconstruire la firme productrice, en partant des structures économiques. L'étude s'intéresse à la fois aux réseaux mis en place, à la nature de produits élaborés et au rapport à l'emploi et à la main d'œuvre dans ce secteur. Trois agences sont étudiées :

  • l'agence Europe (fondée en 1953), elle emploie aujourd'hui 12 rédacteurs (modèle salarial stable) et publie un bulletin quotidien. C'est une SA luxembourgeoise et familiale (famille Ricardi) qui bénéficie des réseaux de soutien dans les institutions européennes. Elle a aujourd'hui conclut des accords avec la Commission européenne, qui diffuse le bulletin de l'agence en intranet.
  • IES (fondée en 1972), elle emploie 16 rédacteurs (pigistes le plus souvent) et publie un bulletin bi-hebdomadaire. Elle a été fondée par un groupe de jeunes Grenoblois dont plusieurs étaient d'anciens rapatriés d'Algérie. Il s'agissait de concurrencer l'agence Europe, jugée trop fédéraliste. L'agence s'adresse essentiellement aux milieux économiques et publie une multitude bulletins spécialisées.
  • Euractive.com (fondée en 2000), diffuse ses informations sur internet (elle n'emploie qu'un seul journaliste). Fondée par un haut fonctionnaire et un député européen vert, cette agence veut fédérer les mouvements de lobbying européens.
Citer cet article : http://histoiredesmedias.com/Les-journalistes-de-l-information.html