Accueil du site > L’association > Atelier doctoral > Atelier doctoral 2003 > La fonction de journaliste à L’Humanité (1904-1939)

Atelier doctoral 2003

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

Alexandre Courban : La fonction de journaliste à L’Humanité (1904-1939)

La presse occupe une place centrale dans l'activité du parti. Les différentes formes éditoriales peuvent donner la parole plutôt aux militants ou plutôt aux rédacteurs.
Avant 1905, les débats sont ouverts sur le rôle de la presse. Différents projets de règlements apparaissent et des types de journaux se dessinent. Comme les autres professions, on estime alors que les journalistes relèvent de leur fédération pour l'encadrement. Les propositions d'encadrement de la presse socialiste existent mais restent minoritaires. Il existe cependant une volonté de contraindre les élus nationaux à ne collaborer qu'à la presse du parti. Entre 1905 et 1920, il n'y a donc pas d'encadrement ferme. Le journal est un lieu de débat. Pourtant, progressivement, le terme de « journaliste » tend à être supprimé et la vie des « rédacteurs » est de plus en plus encadrée. Il s'agit de plus en plus de créer une arme, un journal d'un type nouveau. La rédaction devrait, pour certains, être homogène et anonyme. Les rédacteurs doivent être des militants, ce sont des « délégués à la propagande ».
Entre 1920 et 1939, on observe des mouvements entre les délégués à la presse et les journalistes. Les débats sont incessants sur le statut des journalistes à L'Humanité. Toute rétribution apparaît comme suspecte. On cherche donc à développer le modèle du correspondant ouvrier et paysan : il s'agit de former un militant et de lui permettre de rentrer à L'Humanité. La presse occupe une place centrale dans l'activité du parti. Les débats oscillent entre la responsabilité du rédacteur et la liberté du journaliste. Sur la période se met en place un journal bolchévique à la française.

Citer cet article : http://histoiredesmedias.com/La-fonction-de-journaliste-a-L.html