Accueil du site > Actualités > A la Une > > Journée d’études doctorales CULTURHISTO, "L’éventail de nos peurs de l’Antiquité à nos jours", UVSQ, 15 mai 2019

A la Une

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

Journée d’études doctorales CULTURHISTO, "L’éventail de nos peurs de l’Antiquité à nos jours", UVSQ, 15 mai 2019

9h30-10h00
Anaïs Fléchet (CHCSC) et Maaike van der Lugt (DYPAC)
Accueil des participants et introduction de la journée.

Gouverner par la peur (1)
10h00-11h00
Mustapha Marouche (CHSSC, Université de Picardie) La peur à Amiens : construction sociale évoluant dans le temps ou bien moyen de gouvernement à part entière ?
Jean-Félix Lapille (CHCSC, UVSQ) Peur du communisme, peur de la guerre, la communication politique du PPF dans l’entre-deux-guerres.

11h00-11h15 : Pause

Gouverner par la peur (2)
11h15-12h15
Amal Silva Da Cruz (SICICE, Université Paris 1) La peur comme instrument de domination et de contrôle : l’exemple de la guerre de Corée, 1950-1953.
Grégoire Le Quang (IHTP, CNRS / Université Paris 8) La peur indicible ? Dépister l’émotion, Italie, années 1970.

12h15-14h00 : Pause déjeuner

Peurs de l’au-delà

14h00-15h30
Pierre-Marie Lozac’h (Université de Bretagne occidentale) La peur des Enfers à Rome : la peur d’une fabula ?
Elise Vernerey (CESCM, Université de Poitiers) Nuisance et bon usage de la peur : la parabole du mauvais riche et du pauvre Lazare sur le portail de Saint-Pierre de Moissac.
Marta Battisti (LARHRA, Université de Grenoble) Du son épouvantable à la musique céleste : l’écoute comme moyen de Salut dans les Histoires des Derniers Jours de Signorelli à Orvieto.

15h30-15h45 : Pause

Expressions de la peur
15h45-17h15

Tamar Nadav (ICT, Université Paris 7 / Université d’Haïfa - Israël) La structuration du discours savant sur la peur en Occident : le cas précoce des médecins de Salerne.
Manon Courbin (CELLF, Sorbonne Université) « Je ne sçaurois pourtant vous dire précisément quel étoit l’objet de ma peur ». Enjeux des représentations de la peur dans le roman-mémoire de la première moitié du XVIIIe siècle : l’exemple de la Vie de Marianne de Marivaux.
Mélissa Fletgen (LAHIC, EHESS) La peur comme divertissement, le cas des jeux vidéo d’horreur.

17h15-17h30 : Conclusions

Citer cet article : http://histoiredesmedias.com/Journee-d-etudes-doctorales.html