Accueil du site > Actualités > A la Une > > Colloque "Le découpage au cinéma Enjeux théoriques et poétiques", Cerisy, 23-27 septembre 2013

A la Une

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

Colloque "Le découpage au cinéma Enjeux théoriques et poétiques", Cerisy, 23-27 septembre 2013

Direction
Vincent AMIEL, Gilles MOUËLLIC, José MOURE.

Le découpage en plans, qui est considéré aujourd’hui comme le fondement de l’art cinématographique, en est paradoxalement l’un des éléments les moins étudiés. Alors que le montage a focalisé depuis longtemps l’attention des théoriciens du cinéma, et que l’histoire et la pratique en ont été amplement interrogées, on s’est rarement penché sur la question du découpage. Quelle part peut-on lui attribuer dans la construction du film, et dans quelles cinématographies ? Quelle est la persistance actuelle du découpage, et sous quelle forme ? Histoire du cinéma, des théories, des formes, esthétique, histoire culturelle pourront être convoquées à débattre, et à reconstruire cette notion dont la délimitation même (pour ne pas parler de définition) est à reprendre.
Frais d’inscription
Forfait : 392 euros (étudiants de moins de 28 ans : 192 euros)
Séjour Fractionné : 98 euros par jour (étudiants : 48 euros)

Programme
(susceptible de modifications)

Lundi 23 septembre

Après-midi : Accueil des participants

Soirée : Présentation du Centre, des colloques et des participants
Mardi 24 septembre

Matin : Hervé JOUBERT-LAURENCIN : Le découpage : une histoire de mot ; Laurent LEFORESTIER : Archéologie du découpage : de la pensée technique à la rélexion théorique
Après-midi :

André GAUDREAULT & Philippe GAUTHIER : Découpage, alternance et réception dans la cinématographie-attraction ; Christa BLÜMLINGER : Le découpage comme activité structuraliste ; Dominique CHATEAU : Découpe du réel et couture filmique
Mercredi 25 septembre

Matin : José MOURE : Le champ / contrechamp, figure du découpage ; François THOMAS : Découpage libre, découpage imposé : la transplantation de Jean Renoir à Hollywood ; Vincent AMIEL : Le découpage revu par la télévision
Après-midi :

Frédéric SABOURAUD : Découpage et cinéma documentaire : réflexion autour du champ / contre-champ ; Gilles MOUËLLIC : Découpage et improvisation ; Angel QUINTANA MORRAJA : Découpage et impondérable dans les premiers films de Chaplin (Keystone, Essanay et Mutual)

Jeudi 26 septembre

Matin :

Emmanuelle ANDRÉ : Le découpage de l’homme occidental, ou l’animation du visible ; Laurent GUIDO : Découper la danse(use) : d’un dispositif canonique du regard ; Simon DANIELLOU : Le regard d’un tiers : découpage des scènes de représentations théâtrales dans le cinéma de Kenji Mizoguchi
Après-midi :

Jean-Pierre SIROIS-TRAHAN : "Découpage, mon beau souci" ; Charlotte AUMONT : "How would Lubitsch do it ?" ou Billy Wilder et le découpage ; Karl SIEREK : Découpage et construction des temporalités dans des films d’Alexandre Sokourov et de Bela Tarr
Vendredi 27 septembre

Matin :

Emmanuel SIETY : A rebours : du film au découpage ; Luc VANCHERI : Le classicisme de Jean-Luc Godard ou les vertus du Grand Siècle
Après-midi : Départ

Citer cet article : http://histoiredesmedias.com/Colloque-Le-decoupage-au-cinema.html