Accueil du site > Actualités > A la Une > > Colloque "Cinémas et cinéphilies populaires dans la France d’après-guerre (1945-1958)", Paris, 10-12 décembre 2014

A la Une

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

Colloque "Cinémas et cinéphilies populaires dans la France d’après-guerre (1945-1958)", Paris, 10-12 décembre 2014

Le colloque final de l’ANR Cinépop50 « Cinémas et cinéphilies populaires dans la France d’après-guerre 1945-1958 » aura lieu à la Maison des sciences de l’Homme d’Aquitaine, université Bordeaux Montaigne, du 10 au 12 décembre 2014.

Mercredi 10 septembre
13h30 : Accueil des participants

14h : Ouverture

Jean-Paul Jourdan (Président de l’Université Bordeaux Montaigne),
Valérie Carayol (MICA),
Pierre Beylot (MSHA),
Raphaëlle Moine (Université Sorbonne Nouvelle Paris 3, IRCAV, ANR CINEPOP50)

Le contexte économique et culturel

Présidence : Alain Kiyindou, Bordeaux Montaigne

14h30 : Sandrine Dubouilh, Université Bordeaux Montaigne : les cinémas d’après-guerre, nouveaux modèles de lieux pour le spectacle
15h15 : Emmanuel Plasseraud, Université Bordeaux Montaigne : Mise à l’épreuve d’une théorie : la réception filmique, entre phénomène collectif et expérience individuelle, au prisme de l’étude des courriers des lecteurs de revues françaises dans les années 1940-1950.

16h : Pause

16h30 : Daniela Treveri Gennari, Oxford Brookes University : Post-war cinema audiences in Rome : a comparison.
17h15 : Delphine Chedaleux, Université Bordeaux Montaigne : Cinéphilie ordinaire vs cinéphilie cultivée : une opposition pertinente ? L’exemple de Cinémonde (1946-1958).
18h : Sarah Leahy, Newcastle University, « Les Vacances de Mlle Huguette » : Henri Jeanson, collaborateur de Cinémonde.


Jeudi 11 décembre

Les stars

Présidence : Jean-François Baillon, Université Bordeaux Montaigne

9h : Gwenaëlle Le Gras, Université Bordeaux Montaigne : La genèse de la théorisation de la notion de star dans la France d’après-guerre
9h45 : Ginette Vincendeau, King’s College, London University : Donnez-moi ma chance : représentation du vedettariat dans le cinéma français des années 1950
10h30 : Pause
11h : Camille Beaujeault, Université Panthéon Sorbonne-Paris 1 : Le Diable au corps et La Chartreuse de Parme : Gérard Philipe première mouture
11h45 : Alain Boillat, Université de Lausanne : Edwige Feuillère, amante puis épouse chez Claude Autant-Lara (1954/1958)
12h30 : Susan Hayward, University of Exeter : Ombre et lumière : portrait de Daniel Gélin dans Cinémonde

13h15 : Buffet

Les genres
Présidence : Jean-Marc Leveratto, Université de Lorraine

14h45 : Raphaëlle Moine, Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3 : Les « biopics » dans le cinéma français d’après-guerre
15h30 : Myriam Juan, Université Panthéon Sorbonne-Paris 1 : Vingt ans après. Réflexions sur les remakes et nouvelles adaptations dans le cinéma français d’après-guerre
16h15 : Laurent Guido, Université Charles de Gaulle-Lille 3 : La revue, un contre-modèle pour le film musical français ? Autour des films de Jean Boyer

17h : Pause

17h30 : Pierre Beylot, Université Bordeaux Montaigne : Le film choral en France et en Italie : un genre « populaire » ?
18h15 : Arnaud Cassam-Chenaï, Université Bordeaux Montaigne : les films américains sur la Seconde Guerre mondiale et leur réception en France dans l’immédiat après-guerre


Vendredi 12 décembre

Les publics en France

Présidence : Sébastien Layerle, Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3

9h : Geneviève Sellier, Université Bordeaux Montaigne : les réceptions ordinaires et leurs sources
9h45 : Francesca Leonardi, Université de Bourgogne : « Quand est-ce qu’on verra Autant en emporte le vent ? » :Eléments de réflexion sur la popularité du cinéma américain à la Libération

10h30 : Pause

11h : Thomas Pillard, Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3 : les genres « masculins » et leurs réceptions dans Film complet
11h45 : Mélisande Leventopoulos, Université Vincennes-Saint-Denis-Paris 8 : La construction cinéphilique du gender dans les mouvements féminins de jeunesse chrétienne : étude comparée des cinéphilies féminines agricole, étudiante et ouvrière catholiques
12h30 : Anthony Rescigno, Université de Lorraine : Du cinéma des « perdants » au cinéma des « vainqueurs » : la programmation des salles de Moselle et les pratiques spectatorielles à la Libération, après 5 ans d’annexion nazie.

13h15 : Buffet

Le goût de l’étranger

Présidence : Véronique Béghain, Université Bordeaux Montaigne

14h45 : Camille Gendrault, Université Bordeaux Montaigne : Le goût de l’Italie, de Stendhal à Don Camillo
15h30 : Daniel Biltereyst, Université de Gand : la réception et la censure du cinéma français d’après-guerre en Belgique (1945-58)
Pause de 15 mn
16h30 : Jean-François Brieu, Université Bordeaux Montaigne : la réception des films d’Elvis Presley en France
17h15 : Conclusion : Gwénaëlle Le Gras et Geneviève Sellier, co-responsables du colloque, Université Bordeaux Montaigne
17h45 : clôture du colloque

Citer cet article : http://histoiredesmedias.com/Colloque-Cinemas-et-cinephilies.html