Accueil du site > Le Temps des Médias > 20 - Nouvelles du monde > Abel Servien à Münster : l’écho des négociations de Westphalie dans La Gazette de Renaudot en 1648

20 - Nouvelles du monde

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

Hélène Duccini

Abel Servien à Münster : l’écho des négociations de Westphalie dans La Gazette de Renaudot en 1648

Le Temps des médias n°20, Printemps - été 2013, p. 22-31.

englishflag

>> Acheter cet article sur CAIRN

L’année 1648 est fondamentale pour l’histoire européenne. A Münster et Ösnabrück sont réunis des représentants de presque tous les pays du continent (une grande première) pour négocier la paix qui mettra un terme à la guerre de Trente Ans le 24 octobre. On est donc tenté de chercher dans la Gazette de Renaudot un écho de cet événement fondateur. Le gazetier bénéficie pour étayer son information des réseaux de Mazarin, qui soutient son entreprise, et d’informateurs en Allemagne. Il est donc à même de suivre l’évolution des négociations de paix et, ceci, pendant plusieurs années, ce dont il se fait l’écho avec plus ou moins de régularité dans son journal. En fait, la Gazette résonne toujours du bruit des batailles, des victoires françaises de préférence, et les négociations n’y tiennent qu’une portion modeste, ce qui est un témoignage sur le fonctionnement de l’information en ce milieu du XVIIe siècle.

Citer cet article : http://histoiredesmedias.com/Abel-Servien-a-Munster-l-echo-des.html

Sommaire du numéro