Accueil du site > Actualités > A la Une

A la Une

Flux_RSS

Rencontre-débat avec Pascal Blanchard autour du film (volet 3), de l’exposition L’histoire des Afro-Antillais en France… au cœur de nos diversités et de l’ouvrage La France Noire, 17 novembre 2012, Massy

Noirs de France est une série de trois documentaires (« Le temps des pionniers » de 1889 à 1940 ; « Le temps des migrations » de 1940-1974 ; « Le temps des passions » de 1975 à nos jours) produite par La Compagnie des Phares et Balises, co-écrite par Juan Gélas et Pascal Blanchard, réalisée par Juan Gélas. Les trois films documentaires se donnent pour but de raconter 130 ans de l’histoire des Noirs de France depuis l’exposition universelle de 1889 jusque celui de présences migrantes venues des Antilles, d’Afrique mais aussi de l’Océan Indien et de la Nouvelle Calédonie. Regrouper en un seul projet la mémoire des différentes communautés noires de France, véritable mosaïque d’identités, (...) Lire la suite

Journée d’études, « Ecrans et médias », 16 novembre 2012, Bordeaux

Journée d’étude à l’occasion de la sortie du

numéro 34 de la revue MEI

Maison des

sciences de l’homme d’Aquitaine, Bordeaux

8h30 : Accueil

9h : Ouverture par Bernard DARRAS, Université

de Paris1, LETA : Historique de la revue MEI.

9h30-10h : Thierry LANCIEN, Université de

Bordeaux 3, MICA. Le programme « ECRANS » depuis 2008.

10h-10h30 : Aurélia Lamy, Université de Lille-Nord,

GERIICO, Philippe USEILLE, Université de Lille-Nord, DeVISU, Newsgame, écran

vidéoludique et intermédialité

10h30-11h : Pause-Café

Lire la suite

Journée d’étude, "Images de la crise dans le dessin de presse", vendredi 9 novembre 2012, Paris

Depuis cinq ans, le mot « crise » tourne en boucle dans nos têtes, en résonance avec les médias qui commentent au jour le jour les conséquences mondiales de la Grande Récession financière partie des Etats-Unis. Mot court et sans ambiguïté, il inscrit en lui le « cri » du temps des peurs, il fait trembler quand surgissent hystéries collectives et restrictions budgétaires. Pour les économistes, les crises sont récurrentes. Elles prenaient la forme de disettes, famines, chômage, misère avant le XXe siècle. Elles sont plus complexes depuis, en lien avec les échanges rhizomiques internationaux. À côté des commentaires publiés dans la presse sur ces crises, les dessinateurs ont apporté leurs notes d’humour pour les traduire (...) Lire la suite

Conférence, "Femmes, politique et médias", soirée de Sophia, 22 octobre, Bruxelles

Si des femmes au pouvoir ont marqué l’histoire (citons Cléopâtre, Catherine II de Russie ou encore Elisabeth Ière d’Angleterre), les femmes cheffes d’Etat démocratiquement élues restent l’exception.

Les femmes sont peu nombreuses à s’être portées candidates à une élection présidentielle française. Les médias leur réservent un traitement particulier. “Mademoiselle” Arlette Laguiller est la première en 1974. Marie-France Garaud est surnommée la “tigresse” (1981). Les journalistes n’utilisent que le nom de famille de Dominique Voynet, fait rarissime pour une femme (1995). Les propos sexistes, voire sexuels, se multiplient à l’encontre de Christiane Taubira qui est femme, noire et féminine (2002). Ségolène Royal est la “madone” en 2007.

Les portraits dressés par la presse des femmes politiques déploient tout un spectre d’images stratégiques révélateur des rapports entre sexe, pouvoir et médias. A la sortie des élections communales belges et quelques mois après la présidentielle française, la conférence de Marlène Coulomb-Gully apporte un éclairage essentiel sur cet enjeu de société.

Biographies

Marlène Coulomb-Gully est professeure en science de l’information et de la communication à l’Université Toulouse II-Le Mirail. Elle s’intéresse, depuis sa thèse, à la représentation du politique dans les médias, un champ de recherche qu’elle décline sous la perspective des études de genre depuis plusieurs années. Elle a notamment publié Présidente : le grand défi. Femmes, politique et médias (Payot, 2012) et, dirigé avec Simone Bonnafous, Le 8 mars à la une. Femmes et médias. Une comparaison internationale (n70 de la revue "Sciences de la Société"). Récemment, elle a coordonné "Sciences de la société" n83/2012 sur le thème Médias : la fabrique du genre. Elle a également proposé des réflexions méthodologies sur les recherches en genre et sur les liens compliqués entre les sciences de l’information et de la communication et les études de genre. Elle était en 2010 la coordinatrice du Global Media Monitoring Project pour la France.

Son profil en ligne : www.lerass.com/htm/membres_lerass.p...

Debby Vos est doctorante en sciences politiques à l’Universiteit Antwerpen. Elle travaille sur les représentations médiatiques des femmes et hommes politiques. Son mémoire de master, couronné par le Daniël Heinsiusprijs 2012, portait sur la présence des femmes politiques dans les journaux télévisés flamands.

Infos pratiques

La conférence se tiendra à Amazone de 18h30 (accueil à 18h) à 20h30 et sera suivie d’une réception.

Elle aura lieu en français et en néerlandais. Une traduction simultanée est prévue.

Un stand librairie proposera des ouvrages de Marlène Coulomb-Gully.

Entrée : 4€ - 2€ pour les membres, les étudiant-e-s (BA/MA) et les chômeurs/ses.

Réservation obligatoire via le formulaire : ici

Débat "Médias et élections présidentielles américaines", 24 octobre 2012, Paris.

Débat organisé par le Centre d’histoire culturelle des sociétés contemporaines et l’INA.

Date :

Mercredi 24 octobre 2012, à 14h

Lieu :

INA, Centre Pierre Sabbagh – Salle Cognacq-Jay,

83-85 rue de Patay,

75013 Paris

METRO ligne 6 “Quai de la Gare” ou ligne 14 “Bibliothèque François-Mitterrand”

BUS lignes 62 ou 89

STATIONNEMENT le long des berges de la Seine ou parking rue Emile Durkheim

Coordination

Denis Maréchal (01 49 83 30 14)

Réservation

(dans la limite des places disponibles)

au 01 49 83 30 97 ou par courriel inatheque@ina. fr

Lire la suite

« LES RENCONTRES RADIO 2.0 Paris » 2ème édition, 18 octobre 2012

« LES RENCONTRES RADIO 2.0 Paris »

2ème édition

Valorisation de la Radio 2.0 à travers l’engagement du public

Nicolas Moulard d’Actuonda, Xavier Filliol et Arnaud Beaussier d’AdsRadios

ont le plaisir de vous convier à cet événement :

Jeudi 18 octobre 2012

de 9h à 19h30 au siège de l’INA,

83-85 rue de Patay, Paris XIII (Metro 14 / RER C, Biblio F. Mitterrand)

Une journée complète pour tout savoir de l’avenir de la Radio 2.0

· 200 professionnels

· 40 intervenants

· 10 Keynotes

· 2 tables rondes thématiques

· Une journée diffusé en ligne et en direct sur la Radio des Rencontres depuis la page Facebook Radio2.0Paris et des sites partenaires, avec 10H de programmes Radio 2.0 en direct de l’INA

· 7 Workshops avec 7 entreprises pour des démonstrations de produits et services innovants

· 1 Livre Blanc GESTE-IAB « Les formats publicitaires de la RADIO 2.0 » présenté en avant première pour l’évènement

INSCRIPTION OBLIGATOIRE

Contact média

Pierre Maurel

Prpcom.infos@ gmail.com / Port. 06 22 89 23 46

Organisé par : Nicolas Moulard (ActoOnda) & Xavier Filliol (AdsRadios)

Avec la particpation et le support de : Radio France, RFI, Europe1, Les Indés Radios, Universal Music France, Soundcloud, Deezer, Spotify, Adswizz, VizionR, Yasound, JFC/Kantar, Saooti, INA Expert, Union des Annonceurs, Mediametrie, Radioline, Havas MPG, PSA Citroën, ESML, GESTE, SYROL, IAB France, Conseil National du Nunérique, Urti, Unesco, Cap Digital, Mediatic Conseil, Media UK, Tecnologia 2.0, StickyAdsTV, Le Radio / La Lettre Pro de la Radio, OffreMedia, Rain...

Journée d’études, "Être une fille, être un garçon dans la littérature de jeunesse (1970-2012)", le 17 octobre 2012, Bordeaux

Cette journée d’études étudiera les représentations du genre dans la littérature de jeunesse à la période contemporaine, de 1970 à aujourd’hui. En constante extension, ce champ garde sa visée éducative. Le développement de la chick lit – cette littérature écrite par et pour des femmes – et les nombreuses collections s’adressant spécifiquement aux adolescentes prouvent que les collections sexuées ne relèvent pas d’un passé éditorial révolu. Mais toutes les œuvres pour la jeunesse ne se conforment pas à une partition des genres relevant d’une doxa culturelle et sociale. La problématique du genre est parfois abordée dans une démarche militante. Certains écrivains bousculent l’archétype masculin vs féminin et saisissent leurs personnages (...) Lire la suite

... | < 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 |> |...