Accueil du site > Actualités > Séminaires

Séminaires

Flux_RSS

Séminaire PSL "Écosystèmes de médias Approche économique et institutionnelle des médias", Programme 2017-2108

Les médias sont essentiels au fonctionnement des institutions et des marchés.

Leur définition, leur périmètre, leur organisation éditoriale, juridique, technique, financière et industrielle, leur

relation aux groupes d’intérêt et au pouvoir, font classiquement l’objet de travaux en sciences

humaines.

Pendant longtemps, leur spécialisation esthétique, narrative et les supports techniques

qui les identifiaient en ont fait des champs cloisonnés. La numérisation qui les plaque

sur les mêmes écrans impose une redéfinition et un redéploiement de leurs méthodes

d’étude.

Le groupement PSL et ses différents instituts dédiés à des médias reflètent cette trajectoire.

On y trouve des cycles consacrés au design, au marketing, au cinéma, à l’audiovisuel, aux médias numériques,

au traitement des données résultant de leur ciblage, etc. Ces collèges et les métiers auxquels ils donnent accès demeurent très cloisonnés.

Or, PSL doit trouver des voies permettant une plus grande interaction entre équipes et activités reliées.

Ce séminaire est une tentative dans le champ des médias.

On appelle ici média toute signification, tout message, tout récit destiné à l’usage public.

Sur le plan de la communication, le média se distingue de la correspondance où l’échange ne concerne que des agents privés.

Chaque média fait l’objet d’un "protocole éditorial" qui identifie, contextualise le récit et lui confère sa dimension publique. Les protocoles qui façonnent le sens et l’audience publique des récits concourent à la dimension institutionnelle et économique des médias.

Ils mettent en résonnance plusieurs types de supports, d’outils éditoriaux, de firmes et d’institutions formant un écosystème. Ils opèrent désormais dans un monde numérique ouvert à de nouveaux supports, de nouvelles temporalités, de nouvelles métriques.

L’objet du séminaire est de proposer aux collèges de PSL une réflexion commune sur les

caractéristiques institutionnelles et économiques des médias. Il s’agit d’établir un langage commun et

d’explorer, au cours d’une dizaine de séances, les évolutions d’écosystèmes médiatiques et les

problématiques auxquelles celles-ci donnent lieu.

Programme

Le séminaire se tiendra à MINES ParisTech, 60 boulevard Saint Michel à Paris en salle V115.

Il recouvre 9 séances de deux heures, fixées de 18 :00 à 20 :00, le second lundi de chaque mois

à dater du 9 octobre 2017. Il sera filmé et diffusé simultanément sur Internet. Deux séances

introductives seront consacrées à la présentation du cadre conceptuel. Les autres auront statut

d’études de cas impliquant académiques et professionnels.

9 octobre 2017 à 18:30, exceptionnellement : Ecosystèmes de médias.

Olivier Bomsel, Chaire MINES ParisTech d’économie des médias et des marques.

Introduction générale. Concepts. Définitions des médias, des protocoles éditoriaux, de la

dimension institutionnelle et économique de ceux-ci. Introduction de la notion d’écosystème

comme l’ensemble des organisations (commerciales ou associatives) servant à construire la

dimension publique d’un bien médiatisé. Ce que change la numérisation.

13 novembre 2017 : L’expérience du temps, enjeux de la temporalité des médias.

François Hartog, Directeur d’Etude à l’EHESS.

En quoi la perception du temps conditionne-t-elle les récits médiatiques ? Que change, du point

de vue du citoyen et du consommateur la prévalence du présent marquée par un récit édité en

continu ? Quel impact sur le temps politique, sur le renouvellement des produits, de la mode,

des représentations ? Quels changements pour les écosystèmes éditoriaux ?

11 décembre 2017 : Ecosystème de la publicité.

Gautier Picquet, CEO de Publicis Media (à confirmer), Jean-Baptiste Bouzige, Président

d’Ekimetrics.

La publicité est le récit médiatique des biens et services mis en marché. Ce complément apporte

une utilité, de préférence positive, au consommateur. Sa production et sa distribution visent à

maximiser le retour de la marque éditrice. Comment les industriels de la publicité s’adaptent-ils

à cet objectif ? De quels outils de mesure et de décision disposent-ils ?

8 janvier 2018 : Ecosystème des news.

Bruno Patino, Arte France, Patrick Le Floch, Directeur IEP Rennes, Christophe Alix, Libération,

Pierre-Jean Bozo, ex DG 20 minutes

Comment ont évolué la temporalité des news et les formes d’organisations qui les éditent ? Les

récits du présent deviennent-ils des récits au présent ? Qui en sont les éditeurs ? Quels sont

aujourd’hui les écosystèmes de news ? Quelle place y tiennent les réseaux sociaux ? Quel rôle

vont y jouer les opérateurs télécoms ?

12 février 2018 : Ecosystème de la fiction audiovisuelle,

Laurence Herszberg, Forum des images (à confirmer), Victor Lavialle (CMM, MINES ParisTech)

L’écosystème du cinéma est passé du star-system et de la salle, à un écosystème complexe

intégrant la télévision. La télévision à son tour amorce une mutation avec la vidéo à la demande

et le format des séries. Vers quels écosystèmes ces deux formats évoluent-ils désormais ? Quel

impact pour l’organisation de la production ? Pour le cinéma ? Pour la télévision en clair ? Pour

la production et la distribution de séries ?

12 mars 2018. Ecosystème de la musique

Jean-Charles Mariani (Universal Music), Margaret Kyle (CMM, MINES ParisTech)

La musique évolue rapidement d’un écosystème dominé par la radio et le disque, à un ensemble

plus complexe, intégrant le streaming, les concerts et les réseaux sociaux. Quelles sont les

nouvelles organisations en jeu ? Comment s’articulent-elles ? Quel impact sur la création et la

production musicale ?

9 avril 2018 : Ecosystème du football.

Grégory Schneider, Libération, (à confirmer).

De plus en plus d’études décrivent l’organisation industrielle du football autour des clubs et des

contrats de joueurs. Mais le produit foot est un récit édité par des Ligues et des fédérations

sportives. Quelles sont les caractéristiques de ces récits ? A quels marchés s’adressent-ils ?

Pourquoi veut-on en changer les règles ? Quel impact sur l’organisation des clubs et le statut des

joueurs ? Sur la médiatisation du foot ?

14 Mai 2018 : Ecosystème du design.

Anna Lalanne-Bernagozzi, (ENSAD)

Depuis les années 1920 et le studio de style de General Motors, le design construit l’image

visible des biens de consommation. Il participe au renouvellement et à la médiatisation des

produits, voire à celle de leurs consommateurs. En quoi le renouvellement accéléré des produits

affecte-t-il le design ? Quelles sont aujourd’hui les organisations en charge de cette fonction ?

Pour quels types de récit ?

11 Juin 2018 : Ecosystème de la mode.

Guénolée Milleret (ENSAD).

La mode est un marqueur du temps et de la société. Elle s’est longtemps éditée à travers des

maisons de couture diffusant vers le prêt-à-porter. Sa massification et l’émergence d’enseignes

d’habillement mondialisées (Inditex, H&M, Primark…) a modifié le rapport entre haute-couture

et prêt-à-porter. Comment le consommateur s’adapte-t-il ? La fast-fashion peut-elle abolir la

mode ?

Comment aujourd’hui s’élabore et se médiatise la mode, quelles organisations, quels agents,

quelles relations entre eux ?

Séminaire de l’ISCC "L’argumentation morale dans le débat public ", ISCC, 2 octobre 2017, 17h à 19h

L’invocation d’une justification morale est la manifestation la plus évidente de la prégnance de la préoccupation éthique dans le débat public contemporain.

Son analyse mène à un certain nombre d’avancées théoriques :

- Il n’y a pas de débat intrinsèquement moral, mais seulement des débats moralisés.

- Le recours à l’éthique est souvent de l’ordre de la prime rhétorique.

Lire la suite

Séminaire "Sciences, société et communication" Université Grenoble Alpes

Séance 1

Le travail d’animateur des réseaux scientifiques dans le domaine de la gestion de la nature

Gaëlle Rosin (IRESTA – EDYTEM, Université Grenoble Alpes)

Lundi 2 octobre - 14h

Maison des langues et des cultures - Salle des conseils

Campus de Saint-Martin-d’Hères

Séance 2

Les nanotechnologies en débat : enjeux et pratiques communicationnels de l’idéologie de la vulgarisation

Cyrille Bodin (LISEC, Université de Strasbourg)

Mercedi 11 octobre - 9h30

MSH Alpes - Amphithéâtre

Campus de Saint-Martin-d’Hères

Séance 3

Où se font les sciences sociales ? Expertise et construction des savoirs

Marine (...) Lire la suite

Séminaire "Performances culturelles du genre" 2017-2018

L’étude de la performance dans le champ académique a connu depuis les années 1960 de multiples évolutions. A travers la notion de "performativité" développée par John L. Austin, les Performance Studies problématisent les analyses visuelles et textuelles des représentations en resituant dans les corps en action (dans le langage, les gestes, les rituels...) la capacité d’agir des individus et des groupes sociaux. Dans les années 1970-1980, les apports des féministes et des artistes au champ des Performance Studies contribuent à ouvrir de nouveaux espaces déterminants pour l’expression des minorités de genre, de race et de classe. Judith Butler, notamment, déploie le concept crucial de performance comme l’espace privilégié où se déploie le sujet, se construisent et se déconstruisent les identités, comme le lieu de la formulation mais également celui de la transgression. Elle signale ainsi l’inscription culturelle de cette p ! erformance, nourrie d’un faisceau de signes et de pratiques culturellement ancrées, comme elle signale la capacité du sujet à s’en extirper par la réappropriation de ces signes et ces pratiques.

Dans la continuité du séminaire « Performances culturelles du genre » qui se tient à Paris depuis 3 ans, cette quatrième année propose d’explorer différents lieux de la culture pour penser non seulement le genre comme une pratique culturelle, historiquement et géographiquement située, mais également la création comme un lieu de performance et de transgression des identités dans leur complexité. La performance permet de souligner les prédicats culturels de la construction binaires des identités sexuées.

Les interventions qui seront présentées porteront sur différents médias, supports et pratiques culturels.

Séances du séminaire

Vendredi 13 octobre 2017, 10:00-12:00

Spectacle, risk and the girl action hero (Catherine Driscoll, The University of Sydney)

Vendredi 10 novembre 2017, 10:00-12:00

Le genre « voyageur » : danse contemporaine en Israël et à Taiwan (Biliana Vassileva, Université de Lille)

Vendredi 12 janvier 2018, 10:00-12:00

La (prise de) position des femmes dans la pratique du théâtre de l’opprimé au Bengale Occidental (Clément Poutot, Université de Caen)

Vendredi 13 avril 2018, 10:00-12:00

(Alessandra Fiorentini, EHESS Paris)

http://www.thalim.cnrs.fr/seminaires-et-formations/article/performances-culturelles-du-genre-2017-2018

Séminaire du réseau de recherche "Productions et circulations des biens culturels Le cas des pays du Moyen-Orient et de l’Afrique du nord", Programme 2017-2018

Les séances du séminaire ont lieu le jeudi entre 14h30 à 16h30 à la Maison des sciences de l’homme, Paris Nord (20 Avenue George Sand, 93210 Saint-Denis) située à la sortie du métro Front Populaire (ligne 12)

Séance 1. Jeudi 12 octobre, salle 404

Zahra Jahan-Bakhsh, Dubai et les canaux de diffusion de l’art visuel de la région MENA

Zahra Jahan-Bakhsh est docteure en sociologie des arts et de la culture de l’Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle. Elle est rattachée au Centre de recherche sur les liens sociaux (CERLIS).

Séance 2. Jeudi 9 novembre, salle 404

Alice Bombardier, Les revues artistiques iraniennes des années (...) Lire la suite

Séminaire "Télévision : source, objet, écriture de l’histoire", programme 2017-2018

Responsable EVELYNE COHEN, Professeure, Histoire et anthropologie culturelles -XXe siècle (Université de Lyon-Enssib) dans le cadre du Master Histoire et civilisations comparées de l’Université Paris Diderot (Paris 7) [UFR GHES]


En 2017-2018 le séminaire fera le point sur les grandes transformations du paysage audiovisuel en France et dans le monde. On s’intéressera en particulier aux programmes, à l’évolution des genres télévisuels en fonction des époques, des chaînes etc. On présentera les archives et sources nécessaires à l’écriture de l’histoire de la télévision et de l’histoire par la télévision. De plus on s’intéressera aux réemplois de ces archives par les chaînes de télévision que ce soit dans les secteurs de l’information, du (...) Lire la suite

Séminaire Genre, Médias et Communication, 22 septembre 2017

Le 22 septembre 2017, de 16h à 18h, le séminaire accueillera Geneviève Sellier (Professeure émérite, Université Bordeaux Montaigne) dans une intervention intitulée « Les études filmiques françaises face aux Gender Studies : qu’est-ce que ça change ? » dans le cadre du séminaire Genre, Médias et Communication organisé par l’équipe EPIN du laboratoire COSTECH (UTC) et le laboratoire IRMECCEN (Sorbonne Nouvelle).

Les études filmiques françaises face aux Gender Studies : qu’est-ce que ça change ?

Les études filmiques se sont construites en France sur le modèle des études littéraires, privilégiant l’étude stylistique et esthétique des films considérés (...) Lire la suite

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |> |...