Accueil du site > Actualités > A la Une

A la Une

Flux_RSS

Atelier "Regarder / archiver la guerre", MMSH, Aix en Provence, 8 octobre 2018

Depuis 2016, le Pôle Images/sons, pratiques du numérique en SHS, l’UMR TELEMMe et Ina Méditerranée organisent un atelier professionnel sur le thème Visual studies et Méditerranée. Animé par des chercheurs et des professionnels de l’information impliqués sur les questions des Visual studies, rattaché à des pratiques de recherche autour des postes de consultation de l’Ina installés à la MMSH, cet atelier est une invitation à un dialogue entre historiens, anthropologues, politistes et professionnels du patrimoine, qui y trouveront, un éclairage inédit sur les sources des sciences humaines et sociales.

La journée du 8 octobre 2018 s’inscrit dans le prolongement des précédents ateliers qui ont été l’occasion de faire un point sur les modalités de recherche et d’usages des archives du dépôt légal du Web (2016) et sur les méthodes de recherche des archives sonores et audiovisuelles de l’Ina (2017). Il s’agit maintenant de s’interroger sur les processus de collecte, d’organisation et des modalités d’accès de fonds constitués en situation de guerre puis d’interprétation à des fins d’analyse en sciences humaines et sociales : deux cents ans de visions différenciées de la guerre construisent aujourd’hui notre regard. L’atelier propose ainsi de confronter trois expériences de chercheur·e·s qui ont constitué des fonds archives ou en ont consulté pour leurs recherches sur des situation de guerre. Il s’agit aussi de donner aux professionnels de l’Ina l’occasion de présenter les outils à la disposition des chercheurs pour mettre en place une méthodologie de recherche sur la thématique de la guerre. Pour prolonger les discussions, le film, réalisé par Emad Ahmad et Stéphanie Latte, Inner Mapping (CNRS Images, 2017) sera projeté à la fin de l’atelier.



Programme


9h30 – Accueil et introduction, Maryline Crivello, historienne, PR1 AMU, UMR Telemme, Directrice exécutive de la Fondation A*MIDEX


10h – Archiver la Grande Guerre ? Des fonds de la Section cinématographique de l’Armée au dépôt légal de la télévision française, Clément Puget, Maître de conférences en Cinéma et audiovisuel, Université Bordeaux Montaigne, Unité de recherche CLARE – Cultures, Littératures, Arts, Représentations, Esthétiques (EA 4593) et chercheur associé IRCAV – Institut de recherche sur le cinéma et l’audiovisuel (Paris 3).

L’événement 14-18 touchant la fin de son centenaire, en cette année 2018, nous offre l’opportunité, grâce aux fonds de la Section cinématographique de l’Armée1 devenue SPCA en 1917, ECPA ensuite et désormais ECPAD (Établissement de communication et de production de la Défense) mais également du dépôt légal de la Télévision française, d’envisager un peu plus d’un siècle d’écriture de l’histoire de la Grande Guerre (1915-2018) au moyen du cinématographe puis de la télévision. Mon ambition sera d’interroger les modalités d’écriture de l’événement dans un échantillon de fragments filmiques ayant fait l’objet de projections – en temps de guerre –, montages divers – pendant et après le conflit – et remplois (Blümlinger) – dans des documentaire et reportages télévisuels.


11h – 1 Jour, 1 Poilu, les amateurs de guerre sur Twitter. Le dépôt légal du web de l’Ina comme outil de curation, Marta Severo, maitre de conférences à l’Université Paris Nanterre, EA Dicen-idf et membre junior de l’IUF.

Le 30 avril 2018, les membres du projet « 1 Jour 1 Poilu » acclament la fin de l’indexation des fiches des soldats « Morts pour la France » lors de la Première Guerre mondiale (1 400 000). C’est l’histoire de quelques centaines d’amateurs de guerre et généalogiste passionnés qui se sont coordonnés à travers le hashtag Twitter #1J1P transcrire et compléter, de manière spontanée et auto-organisée, la totalité des fiches des soldats publiées sur le portail Mémoire des hommes. Cette communication présentera la méthodologie qui a été mise en place pour étudier les dizaines de milliers de tweets que ces amateurs se sont échangés pendant quatre ans. En particulier, deux techniques seront comparées : l’interrogation des archives Twitter de l’Ina et la construction d’une archive personnelle de tweets en incluant #1J1P.


13h30 (reprise) : Introduction et modération : Sophie Gebeil, MCF Espé – UMR Telemme


14h : Regarder/Archiver la guerre : Quels outils pour une généalogie des archives audiovisuelles de l’Ina à l’ère du web, Sophie Gillery et Mireille Maurice, Ina Méditerranée.

L’institut national de l’audiovisuel met à disposition des chercheur·e·s en sciences humaines et sociales de nombreux outils pour les soutenir dans leurs recherches documentaires dans les fonds d’archives du dépôt légal de l’Ina qu’il s’agisse d’émission télévisées, radiodiffusées ou du web. A partir de la thématique de la guerre, l’intervention sera l’occasion de revenir sur les méthodologies de recherche adaptées aux fonds du dépôt légal de l’Inathèque mais aussi sur les nouveaux outils qui ont été développés , à l’heure du big data et du web sémantique, pour rendre leurs recherches plus efficaces.


15h : Archives en guerre/Revanche des images : absence, disparition et remontée de la mémoire visuelle des Palestiniens, Stéphanie Latte Abdallah, historienne/politiste, chercheure CNRS au CERI-SciencesPo, Paris.

Comment se sont recréées des archives et une mémoire visuelle de l’exil, des pionniers du cinéma révolutionnaire palestiniens à partir de fonds épars – ceux de l’Institut du cinéma palestinien – ou d’autres qui n’étaient pas destinés à documenter une présence historique et politique des Palestiniens, voire même qui entendaient l’effacer : ceux de l’humanitaire, et ceux de l’armée et de l’Etat israéliens. Il s’agit de faire l’histoire d’archives photographiques, filmiques qui au fil du temps ont été pour certaines retrouvées, pour d’autres simplement réinventées, réinvesties de significations nouvelles par l’archivage, le numérique, la recherche, le cinéma ou la création artistique.


16h30 : Projection Inner Mapping

Inner Mapping expérimente les limites territoriales de l’occupation israélienne en Cisjordanie. Selon qui vous êtes, la voiture que vous conduisez, vos circulations sont distinctes, parallèles. Le pays devient le réseau de routes, de chemins que vous pouvez empruntez. Le guide de ce drôle de road movie, le GPS palestinien, est concret, technologique, graphique. Banal, global, il est acculé par un contexte d’exception. Rouler avec le GPS, c’est vivre une carte absurde. Chacun de nous, de ceux que nous rencontrons, portent leur propre frontière. Nous regardons le dedans avec la caméra du chef opérateur, mais aussi, en continu, le dehors avec trois caméras Go Pros installées sur la voiture. Avec ce dispositif, nous filmons la cassure entre le territoire d’une continuité perdue, celui d’une Palestine rêvée et politique, et la Palestine du quotidien : la Cisjordanie des déplacements possibles, du GPS, coupée en deux cartes, israélienne et palestinienne.


VIe conférence "Document numérique et société. Information-communication : le recours à l’éthique en contexte numérique", Grenoble 27-28 septembre 2018

Ce colloque est organisé par le Gresec (UGA), Dicen-IDF (CNAM) et est soutenu par La Sfsic, le Labex haStec, l’UGA et l’INP-Grenoble.

Pour s’inscrire : https://www.azur-colloque.fr/UGA/inscription/inscription/50/fr

Programme

Jeudi 27 septembre 2018

9h30-10h : Accueil des participants

10h-10h30 : Mots de bienvenue

Thierry Ménissier, VP Recherche en charge du développement des SHS,

Manuel Zacklad, directeur de Dicen IdF,

Isabelle Pailliart, directrice du Gresec,

Et présentation de la conférence par les responsables (...) Lire la suite

École d’été : Culture de masse : nouvelles approches, nouveaux enjeux (XIXe-XXIe siècles), 3-7 septembre, UVSQ

Le Centro interuniversitario di storia culturale (Université de Padoue), le Centre des sciences historiques de la culture (Université de Lausanne) et le CHCSC, réunis au sein du réseau

metis,organisent leur deuxième école d’été du 3 au 7 septembre prochain à Versailles/Saint-Quentin-en-Yvelines ouverte aux étudiants, du Master au post-doctorat.

Après l’édition 2016 de l’école d’été consacrée aux liens entre médias et politique de la Révolution française à nos jours, le thème proposé cette année est “Culture de masse :

nouvelles approches, nouveaux enjeux (XIXe-XXIe s.) ». Il s’agit de s’interroger, dans une démarche comparative et transnationale, sur les sources, les archives et les approches

innovantes

qui peuvent permettre de réinterroger la notion de culture de masse comme objet d’histoire.

programme : http://www.chcsc.uvsq.fr/centre-d-histoire-culturelle-des-societes-contemporaines/langue-fr/actualites/colloques/ecole-d-ete-culture-de-masse-nouvelles-approches-nouveaux-enjeux-xixe-xxie-siecles--416031.kjsp?RH=1295348125773

Journées d’étude, "Périodiques français outre-mer (XIXe-XXIe siècle)", Le Mans, 2-3 juillet 2018

Programme

Lundi 2 juillet

Ouverture (9h30-10h) : Laurent Bourquin, Vice-Président (Recherche) de l’Université du Mans

Séquence 1 : Amériques

modérateur : François Vignale

10h. Raphaël Roché (Université de Tours) : « Trait d’union ou Ère nouvelle ? Le cas de la presse en langue française dans le Mexique du Second Empire (1863-1867) »

10h30. Nathalie Richard (Le Mans université, labo TEMOS) : « Le Courrier de la Plata, la longue durée d’un quotidien francophone en Argentine (1865-1946) »

Discussion (11h-11h30)

Pause (11H30-11h45)

11h45. (...) Lire la suite

Journée d’étude, "L’histoire contemporaine à l’ère numérique Sources, méthodologies, critiques", Lausanne, 4 juillet 2018

Programme

UNIL Bibliothèque cantonale et universitaire (BCU), Unithèque, salle 511

Module 1 – Les documents diplomatiques 9h-9h15 Introduction de la journée 9h20-10h40 Présentations

Intervenant·e·s

Christiane Sibille & Joël Praz (Dodis), « Les Documents Diplomatiques Suisses à l’ère numérique : pratiques et perspectives »

Frédéric Clavert (C2DH, AIHCE), « Du document diplomatique à l’histoire des relations internationales par les données massives »

Discutant

Emmanuel Mourlon-Druol (Université de Glasgow, AIHCE)

10h40-11h10 Discussion collective Module 2 – La presse numérisée (...) Lire la suite

Congrès 2018 de l’Afeccav : "D’une Europe audiovisuelle", Strasbourg, 5-7 juillet 2018

Programme

ACCRA - AFECCAV - CREM - Université de Strasbourg - Ville de Strasbourg - Cinémas Star - Eurimages

Jeudi 5 juillet (Palais Universitaire) Place de l’Université

(Arrêt de tram Gallia – Ligne C, E, F)

Salle Pasteur

A partir de 13h00 : Accueil des participants

13h30 : Ouverture du congrès - Catherine Trautmann, Martin Barnier, Geneviève Jolly

14h-15h:Conférence plénière Dorota Ostrowska (Birkbeck, University of London) :

« “The migrant gaze”- programming the refugee crisis at the European human rights and documentary (...) Lire la suite

Journée d’études "Excess ? Images of body, health, morality and emotions across the media", Berlin, 7-8 juin 2018

Programme

Thursday, June 7th, 2018

09.30 – 10.00 Registration

10.00 – 10.30 Introduction

10.30-12.00 Panel 1 : Religion, Cult and Experiment

Chair : Sandra Schnädelbach

Yitzchak Schwartz, New York University, Mystery and the Gift of Death : From the Binding of Isaac to the Crusade Chronicles

Daniel A. Joslyn, New York University “No Ordinary Fanatics :” Islam, Ecstasy, and Respectability in Turn-of-the-Century New York City

12.00-13.00 Lunch

13.00-14.30

Chair : Tricia Close-Koenig

Florian Schleking, University of Cologne Ecstasy, Exercise, Excess ? Ambiguous (...) Lire la suite

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |> |...