Accueil du site > Actualités > A la Une

A la Une

Flux_RSS

Sixièmes Rencontres de Décider ensemble, "La concertation est-elle médiatique ?", Paris, 18 mai 2011.

Les sixièmes Rencontres de Décider ensemble interrogeront la relation entre médias et concertation : quelle médiatisation des processus de concertation et quel rôle des médias dans le « débat public » ? Si les médias constituent un moyen par lequel des questions de société deviennent visibles et s’ils assurent la publicité de certains débats, polémiques ou controverses, on peut se demander dans quelle mesure ils peuvent participer à des processus de concertation et de décisions collectives. Comment les médias font-ils part des dispositifs et des processus de concertation ? Sont-ils parties prenantes ou seulement observateurs ? Les médias sont-ils des lieux de concertation et sous quelles formes ? De façon générale, (...) Lire la suite

Rencontre avec André Schiffrin, essayiste et éditeur, Université de Liège, 28 avril, 18h30.

Conférence d’André Schiffrin, éditeur et essayiste, autour de son ouvrage L’Argent et les Mots. Quel avenir pour la pensée critique ? (2010).

Fils du créateur de la « Bibliothèque de la Pléiade », André Schiffrin s’est

d’abord illustré à la direction, pendant trente ans, des éditions Pantheon à

New York. Suite à un renouvellement de l’actionnariat, André Schiffrin s’en

est retiré pour fonder The New Press en 1991 et instaurer un nouveau mode

d’édition sans but lucratif et porteur de hautes exigences intellectuelles.

De "L’Édition sans éditeur" (Paris, La Fabrique, 1999) à "L’Argent et les

Mots" (2010) (...) Lire la suite

Rencontre avec Elvina Fesneau, auteur de l’ouvrage Le poste à transistors à la conquête de la France (1954-1970), 27 avril 2011, de 18h à 20h, à la Librairie Tekhnè

La librairie Tekhne-L’Harmattan vous invite le mercredi 27 avril de 18h à 20h

à rencontrer :

Elvina Fesneau, docteur en histoire contemporaine

autour de son dernier ouvrage Le poste à transistors à la conquête de la France. La radio nomade (1954-1970) aux éditions INA.

Cet ouvrage décrit comment le transistor devient un objet de consommation courante, révolutionnant les pratiques de la radio ; celui-ci s’interroge sur les

relations entre invention et innovation, entre technique et usage ; c’est l’aventure culturelle et économique d’un objet « nomade » unique.

Lieu (...) Lire la suite

Colloque international "Littérature et publicité, de Balzac à Beigbeder", Arts décoratifs, Paris, 28-30 avril 2011.

De César Birotteau de Balzac à 99 francs de Frédéric Beigbeder – ou altercation polémique sur fond de refus d’une marchandisation de la culture et de rivalité aiguë pour la production du sens, compromis esthétique ou adhésion lyrique, appel à une révolution poétique (« Publicité = poésie » selon Cendrars) : l’objet de ce colloque sera de mettre en perspective des expérimentations, des prises de vue ou de position littéraires avec la publicité dans son histoire, du cri des marchands d’asperges et de « peaux d’la-pins » dont l’écho résonne encore dans le roman proustien jusqu’aux marques médias et au storytelling contemporains.

Programme

Lire la suite

Journée d’étude "La pornographie en France, XIXe-XXe siècles", CHCSC-UVSQ, mercredi 18 mai 2011.

Pratique culturelle ordinaire pour les hommes, investie depuis peu par les femmes, industries ou métiers informels dont les contours sont flous mais qui suscite des débats réguliers, la pornographie est également un objet historique dont les frontières sont à géométrie variable : frontières sexuelles (bonne et mauvaise sexualité, homo et hétérosexualité), frontières sexuées, nationales et raciales (la pornographie « interraciale »), frontières de classe (pornographie vulgaire vs érotisme distingué).

Quelques travaux ont pointé tout l’intérêt que représente l’étude de cette contre-culture, dont Robert Darnton a montré pour le XVIIIe siècle le potentiel séditieux. Malgré cela, l’histoire culturelle du contemporain (...) Lire la suite

Conférence "Le dessin de presse fait-il l’info ? ", 24 mars 2011, Mémorial Charles de Gaulle, Colombey-les-deux-églises.

Avec Guillaume Doizy, spécialiste du dessin de presse, de la caricature et de l’image satirique et Aurel, dessinateur de presse.

Forum Histoire & Médias

Mémorial Charles de Gaulle, Colombey-les-deux-églises.

Faisant écho à l’actualité qu’il restitue, le dessinateur de presse est un acteur incontournable du monde de l’information. En quelques coups de crayon, il traduit avec humour et parfois insolence son point de vue sur des faits et événements. Le dessin de presse agit alors comme un éditorial et provoque quasi instantanément indignation, rire, colère ou encore réflexion…

Charles de Gaulle fut en son temps une aubaine pour les dessinateurs : il est une figure facilement (...) Lire la suite

Table ronde de la Société d’Histoire Moderne & Contemporaine "Le métier d’historien à l’ère numérique : nouvelles pratiques, nouvelle épistémologie ?", ENS (Paris), 12 mars 2011.

En quoi les outils numériques changent-ils notre manière de travailler ? Il ne s’agit pas ici de revenir sur les rapports entre informatique et histoire, mais bien plutôt de s’interroger sur la manière dont cet outil nouveau qu’est l’ordinateur-portable-relié-à-internet a révolutionné le métier d’historien, depuis moins de vingt ans.

Bien souvent, le discours épistémologique sur l’histoire travaille à partir des notions d’objectivité et de critique historique, et s’interroge sur les rapports entre l’histoire et les autres sciences sociales ou humaines, les temporalités de l’histoire, ses acteurs, etc. Or ce discours ne dit rien d’une vaste palette de pratiques qui se sont immiscées dans le quotidien de la recherche en histoire comme dans les autres sciences humaines et sociales. Alors même que les équipements informatiques, les programmes publics ou privés de numérisation, ou l’utilisation des moteurs de recherche internet dans les salles de cours, s’imposent comme les grands enjeux de la réflexion publique sur l’enseignement et le recherche de demain, l’épistémologie historique discute fort peu de ce que des technologies informatiques, aussi universellement répandues qu’inégalement riches et performantes, ont fait aux manières les plus concrètes de travailler, de collecter l’information, de se l’approprier, de la communiquer ou la transmettre, mais aussi de construire et de représenter les résultats de la recherche. Elles ont aussi redéfini les catégories mêmes et les lieux qui structuraient le travail de l’historien(ne), tels que l’archive, la salle de cours, la revue, ou la bibliothèque. Ces nouvelles pratiques nécessitent-elles de repenser les fondements épistémologiques la discipline historique ? En quoi ces nouveaux instruments modifient-ils les formes de l’écriture de l’histoire et les conditions de production de la vérité scientifique ?

Invités :

Eric Brian, historien (EHESS), spécialiste de la sociologie des pratiques scientifiques

Bruno Latour, sociologue, directeur scientifique de Sciences Po et du Médialab

Pierre Mounier, directeur adjoint du Centre pour l’édition électronique ouverte (CLEO / Revues.org)

Jean-Luc Pinol, historien (ENS Lyon), directeur du TGE Adonis du CNRS

Yann Potin, archiviste et historien (Archives Nationales)

Émilien Ruiz, animateur de La boite à outils des historiens (EHESS [http://laboiteaoutils.blogspot.com/]

Horaire et lieu

9h-13h30 (avec pause café-croissants)

ENS, salle Dussane, 4 rue d’Ulm, 75005 Paris (RER Luxembourg)

Revue d’Histoire Moderne & Contemporaine :

rhmc1899@yahoo.fr

rhmc @ens.fr

Rédaction : RHMC, bureau 114

56 rue Jacob, F-75006 Paris

Télécopie : 01 58 71 71 96

http://www.cairn.info/en-savoir-plus.php?ID_REVUE=RHMC

Sommaires, commandes, abonnements :

www.editions-belin.com

www.cairn.info (accès RHMC en ligne)

Éditions Belin, 8 rue Férou, 75278 Paris cedex 06, France.

... | < 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 |> |...