Accueil du site > Actualités > A la Une

A la Une

Flux_RSS

Exposition "Patrice Chéreau à l’œuvre", Archives nationales, Paris, 24 octobre-2 décembre 2018

L’exposition Patrice Chéreau à l’œuvre est accueillie, du 24 octobre au 2 décembre 2018, sur le site parisien Patrice Chéreau à l’oeuvre Paris - Hôtel de Soubise Exposition du 24 octobre au 2 décembre 2018des Archives nationales. Ce lieu n’a pas été choisi au hasard. Habitant le quartier, Patrice Chéreau a souvent traversé, en voisin, les jardins de l’hôtel de Soubise et les Archives nationales entretiennent des liens privilégiés avec l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne qui est à l’initiative de cet événement.


Les Archives nationales conservent de nombreux documents relatifs à l’activité dont plusieurs pièces sont dévoilées au public à l’occasion de cette manifestation. L’hôtel de Soubise (...) Lire la suite

Conférences "Écrire/filmer la Grande Guerre", Université Bordeaux Montaigne, 13 novembre- 15 novembre 2018

Depuis 4 ans, le centenaire de la Grande Guerre a donné lieu à de nombreuses manifestations dans toute la France et dans le monde. L’Université Bordeaux Montaigne, à son tour, veut prendre part à ce centenaire et propose deux soirées spéciales les 13 et 15 novembre 2018 pour comprendre, évoquer, débattre des représentations de la 1re Guerre Mondiale et pour retracer cette période de l’histoire à travers le cinéma et la littérature.

Mardi 13 novembre 2018 - Amphi B400 à 17h30

Projection de "L’Héroïque cinématographe"

Documentaire co-réalisé par Laurent Véray et Agnès De Sacy

1914 - 1918. Deux opérateurs de cinéma - l’un français et l’autre allemand - suivent le déroulement de la guerre pour (...) Lire la suite

Atelier du livre de la BnF, "D’hier à demain, bibliothèques & publics empêchés", Paris, 22 novembre 2018

Atelier du livre : D’hier à demain, bibliothèques & publics empêchés

Quel accès au livre et à la lecture pour les publics en situation de handicap ou hospitalisés ?

En partenariat avec l’École nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques & l’École nationale des chartes

Que faut-il entendre par « publics empêchés », cette expression souvent reprise aujourd’hui lors de journées d’étude professionnelles comme dans les circulaires officielles, et dont les contours peuvent parfois paraître flous ?

Si la nature de cet « empêchement » a pu varier selon le contexte historique et politique dans lequel on l’emploie, celui-ci renvoie toujours à un accès difficile et le plus souvent impossible aux bibliothèques et à la lecture, principal vecteur de l’accès à la culture et au savoir. À l’Époque moderne, l’empêchement a pu être social en raison du faible taux d’alphabétisation de la population et de l’offre très réduite en matière de bibliothèques. En temps de guerre, l’empêchement d’accéder aux livres est souvent politique, ou bien les conditions matérielles (bombardements, incendies…) ne permettent pas aux lecteurs de gagner les bibliothèques. Aujourd’hui, on définit l’empêchement à partir de caractéristiques individuelles, comme une impossibilité physique de se déplacer en bibliothèque (personnes hospitalisées, placées sous main de justice…) ou d’accéder à la lecture de caractères imprimés du fait d’un handicap, physique ou cognitif.

C’est l’empêchement lié à un handicap ou à une maladie qui sera au centre de l’après-midi d’étude qu’organise la Bibliothèque nationale de France, en partenariat avec l’École nationale des chartes et l’École nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques. Il s’agira d’étudier, dans une approche historique et contemporaine inédite, la relation établie au fil du temps entre bibliothèques et publics empêchés de lire. Des représentants de nombreuses institutions, associations et bien sûr bibliothèques interviendront aux côtés de chercheurs, juristes ou historiens de la culture, au cours d’une après-midi qui s’annonce riche d’échanges et permettra de faire dialoguer passé et présent autour de cette question.

14h Ouverture

Sylviane Tarsot-Gillery, directrice générale de la Bibliothèque nationale de France

14h10 Introduction

Yves Alix, directeur de l’École nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques

14h30 L’évolution de l’histoire du droit en faveur des publics empêchés de lire

Noë Wagener, maître de conférences en droit public à l’université Paris-Est Créteil

Bibliothèques et publics empêchés de lire du fait d’un handicap :

de l’accueil sur place au développement d’une offre de services

14h50 Les dispositifs d’accessibilité à la BnF

Carole Roux-Derozier, chargée de mission pour l’accueil des publics en situation de handicap à la BnF, et Chloé Cottour, responsable de l’édition adaptée aux personnes handicapées à la BnF

15h20 L’INJA et la naissance du livre par Louis Braille

Roxane Jeseck, responsable des relations extérieures de l’Institut National des Jeunes Aveugles, et Agathe Liénard, documentaliste au CDI de l’Institut National des Jeunes Aveugles

16h00 Les activités de la médiathèque Valentin Haüy

Laurette Uzan, responsable de la Médiathèque de l’Association Valentin Haüy

16 h 20 -16 h 40 : pause

16h40 Le pôle sourd de la médiathèque de la Canopée la Fontaine

Anne-Laurence Gautier, directrice-adjointe et chargée de l’action culturelle de la médiathèque la Canopée la Fontaine (Ville de Paris)

17h00 Edition Adaptée, outils d’animation, ateliers participatifs : Signes de sens, 15 ans d’actions en faveur de l’accès à l’Information et à la Culture pour tous

Sébastien Sellier, responsable communication et partenariats de « Signes de sens »

Quel accès au livre et à la lecture pour les publics hospitalisés ?

17h20 Introduction : État des lieux et enjeux

Thierry Claerr, chef du bureau de la lecture publique, département des bibliothèques, au Service du livre et de la lecture du ministère de la Culture

17h40 Le réseau des médiathèques des patients et des personnels de l’Assistance Publique - Hôpitaux de Paris

Claudie Guérin, coordinatrice des médiathèques et centres de documentation de l’AP-HP

18h00 Une bibliothèque destinée aux blessés pendant la Première Guerre mondiale

Jérôme Van Wijland, directeur de la bibliothèque de l’académie de médecine

Journée d’études "Médias, culture, pouvoirs aux Etats-Unis et en Europe occidentale (1945-1991)", SPHM - APHG, 21 novembre 2018. Evénement SPHM

Organisée par la Société pour l’histoire des médias (SPHM) et l’Association des professeurs d’histoire et de géographie (APHG) avec le soutien de la Régionale d’Ile-de-France de l’APHG, cet après-midi d’études s’inscrit dans le cadre de la nouvelle question d’histoire contemporaine au programme de l’agrégation d’histoire et du CAPES d’histoire et de géographie. Mettant l’accent sur les aspects médiatiques du sujet, les communications, présentées par des spécialistes d’histoire des médias et d’histoire culturelle, porteront à la fois sur des cas nationaux et sur des approches comparatives.

Programme

14h00 - Accueil (APHG, SPHM)

14h10 - (...) Lire la suite

Journées d’études "Auteur numérique. Écrire et publier sur plateforme", Paris, 18-19 octobre 2018

Programme du jeudi 18 octobre,

salle du conseil A, EHESS 54 bd Raspail 75006.

Ecrire et publier sur plateforme



accueil du public à partir de 9h

9h30 ouverture des journées : Claire Larsonneur et Erika Fülöp

Modération Suzanne Dumouchel (OPERAS)

10h conférence plénière Mme Agnès Alfandari, directrice du numérique pour l’Institut Français (plateforme Futur Livre) : “La création numérique nouveau medium et champ d’expression pour les auteurs”

11h pause

11h30- 13h session 1 : Ecriture et appropriation des plateformes grand public

- Dr (...) Lire la suite

Colloque "Image, trace ou regard. Quel statut de la photographie dans la production des savoirs", Paris, EHESS, 19 Octobre 2018.

Le colloque "Image, trace ou regard. Quel statut de la photographie dans la production des savoirs" aura lieu à l’Amphithéâtre François Furet de l’EHESS (105 Boulevard Raspail, 75006) le 19 Octobre 2018.

Cet événement est ouvert à tout-e-s dans la limite des places disponibles. Si vous souhaitez assister vous devez vous inscrire sur le site de l’événement.

Soirée "De l’irrévérence en télévision", cycle animé par Olivier Barrot, Paris, 9 octobre à 20h

L’INA PRÉSENTE “DE L’IRRÉVÉRENCE EN TÉLÉVISION” : UN CYCLE DE 4 SOIRÉES ANIMÉES PAR OLIVIER BARROT, AU CINÉMA ETOILE-SAINT-GERMAIN-DES-PRÉS


​La télévision française s’est longtemps caractérisée par un certain conformisme, sans exclure toutefois des sursauts d’originalité, dans le ton et le style. Alors que la rentrée 2018 affiche des audiences dopées par les clashs et les phrases chocs, c’est avant tout humour, impertinence, élégance mais aussi chauvinisme et autodérision qui seront au menu de 4 soirées mises en scène et en images par l’INA et Olivier Barrot. Au cœur de ces rencontres, des extraits d’émissions en tout genre issues des collections de l’INA donneront le ton et des invités d’exceptions témoigneront !

Réunis autour d’une personnalité ou d’un thème, ce sont des grands témoins, des acteurs et experts du petit écran, qui donneront à voir les facettes d’une télévision qui joue à refléter notre société, pour le meilleur et pour le pire.


>> Insolences ! // 9 octobre 2018 // 20h

https://institut.ina.fr/actualites/cycle_irreverence_a_la_television


Place à l’insolence pour débuter ce cycle ! Et savourer les impertinences que la télévision s’est parfois autorisée, provoquant les grands de ce monde ou titillant le « Français de la rue ».

« Politique », « Mœurs », « Insolite », « l’esprit-Canal » une soirée rythmée en 4 temps pour tourbillonner dans les contrées de l’insolence, avec des images d’archives de tout poil venues de « La Boîte à sel »ou de la « Nuit des Molières », du « Petit Rapporteur » ou de « Palace », des « Raisins verts » ou des « Shadoks », sans oublier les grandes heures de l’« esprit Canal »…



En compagnie de :

Jean-Michel Ribes, directeur du Théâtre du Rond-Point des Champs Elysées, mais aussi acteur, dramaturge metteur en scène, réalisateur… revendiquant la fantaisie subversive

Bruno Gaccio, humoriste, scénariste et producteur de télévision qui a formé puis dirigé l’équipe des rédacteurs des “Guignols de l’Info” sur Canal +

René Bonnell, fondateur du Studio Canal +, créateur et directeur de la politique cinéma de Canal+

Pierre Leroux, chercheur au centre de Recherche sur l’action politique en Europe (CNRS/Rennes) et professeur d’université,

Pascal Ory, historien et professeur d’université


Autant de talents qui témoigneront au rythme d’émissions culte présentées dans des modules vidéos éditorialisés pour l’occasion.

Dans les mois à venir, le cycle “De l’irrévérence en télévision” continuera son exploration jubilatoire et emmènera toujours plus loin ses spectateurs :

>> Jean-Loup Dabadie, le mélancomique // 20 novembre 2018

>> Le sport, terrain de tous les excès, splendeur et sottise // 7 février 2019

>>Trois femmes : Denise Glaser, Eliane Victor, Daisy de Galard // 16 avril 2019

Informations pratiques :

Cinéma Etoile Saint-Germain-des-Prés

22 Rue Guillaume Apollinaire, 75006 Paris

20h – Entrée libre sur inscription – Durée 2h


Inscription sur :
https://institut.ina.fr/actualites/cycle_irreverence_a_la_television

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |> |...