Accueil du site > Actualités > A la Une

A la Une

Flux_RSS

Colloque international "Des mondes possibles. Le Service de la Recherche de la RTF/ORTF et le cinéma d’animation", Université de Picardie, 5-6 novembre 2018

Ce colloque est organisé par le Centre de Recherche en Arts et Esthétique (CRAE) de l’Université de Picardie Jules Verne et la NEF Animation avec le soutien de l’Institut National de l’Audiovisuel (INA), de l’Université Sorbonne Nouvelle Paris 3 (IRCAV), de l’Ecole nationale supérieure des Arts Décoratifs (EnsAD), de l’Ecole des Métiers du Cinéma d’Animation (EMCA) et de la Maison de la Culture d’Amiens. Il s’inscrit dans le cadre des colloques annuels organisés par le comité scientifique de la NEF Animation.

Le Service de la Recherche de la RTF/ORTF (SR) est un lieu à part dans l’histoire des médias au niveau international. Des auteurs d’animation bien connus y ont fait leurs premières armes ; des séries y ont été produites (dont la plus célèbre est les Shadoks de Jacques Rouxel entre 1968 et 1974) et de nombreux films coproduits (notamment La Planète sauvage, René Laloux, 1973).

Ce Service, créé en 1960 et dissout en 1975, dirigé par le musicien et théoricien Pierre Schaeffer, a été un extraordinaire lieu de création au sein duquel ont pu travailler différentes personnalités du cinéma d’animation. Les seules institutions desquelles le SR se rapproche – et qui peuvent apparaître comme des modèles – sont la General Post Office Film Unit (1933-1940) et l’Office National du Film du Canada (1939), deux entités créées par John Grierson et dans lesquelles l’animation tient une place centrale.

Le cinéma d’animation a souvent eu du mal, en France durant ces années, à s’extraire de conditions de production difficiles, limitant les contenus à la publicité (en dehors de quelques producteurs). Il a pourtant connu, au sein du SR, un moment unique du fait de la très grande liberté, en même temps que de la très grande contrainte, que Pierre Schaeffer et ses programmateurs ont données aux différents créateurs – alors appelés « chercheurs », tout comme les musiciens ou techniciens.

Il s’agira de retranscrire lors de ce colloque – grâce d’une part à des archives conservées à l’INA ou aux Archives nationales et d’autre part aux témoignages des acteurs de l’époque – l’ambiance et les conditions de travail au sein du Service de la Recherche.

Il s’agira aussi d’analyser les oeuvres de grands créateurs mais aussi leur accompagnement par la musique du GRM (Groupe de Recherches Musicales).

Le SR fait l’objet depuis quelques années de travaux scientifiques ; ce colloque a pour but de mieux connaître et faire connaître cet incroyable lieu d’expérimentations qui continue d’être jusqu’à aujourd’hui une inspiration pour la création et la recherche en animation.

Quelle place Schaeffer a-t-il laissée aux animateurs au sein du SR ? Quelle a été la présence de l’animation au sein des écrits théoriques de Schaeffer (et des autres) et des innombrables réunions de travail qui ont émaillé la vie du SR pour la redéfinition d’un audio-visuel renouvelé ? Quelle place avait l’animation du SR dans les programmes diffusés effectivement par la RTF/ORTF ? La recherche sur les matériaux et sur les sciences, mais aussi la science-fiction, a-t-elle eu une incidence en termes d’esthétique ?

Autant de questions auxquelles ce colloque permettra d’apporter des réponses issues de différents champs de la recherche en arts (cinéma, cinéma d’animation, audiovisuel, musique, arts plastiques…).

Programme

Lundi 5 novembre 2018

09h00 Accueil (Logis du Roi)

Ouverture

09h30 Ouverture par Mohammed BENLAHSEN, Président de l’Université de Picardie Jules Verne. Présentation par Sébastien DENIS, Géraldine POELS et Xavier KAWA-TOPOR

L’animation au service de la recherche

Modération : Sébastien DENIS

10h00 Guillaume SOULEZ : Animer le champ expérimental

10h30 Caroline ZEAU : L’Office national du film du Canada : un modèle pour l’animation au Service de la Recherche ?

11h30 Amandine BERTIN : La place d’un septième art bis au sein du Service de la Recherche : Martin et Boschet, deux Hermès de l’animation

12h00 Antoine RIGAUD : Le Service de la Recherche : une nouvelle manière d’appréhender le film utile ?

— Pause déjeuner —

Politique des chercheurs

Modération : Hervé JOUBERT-LAURENCIN

14h30 Pascal VIMENET : Les auteurs face aux nouvelles frontières télévisuelles françaises (1960-1975)

15h00 Patrick BARRÈS : Robert Lapoujade au Service de la Recherche de l’ORTF : expériences de recherche et de création « en bras de chemise »

15h30 Nicolas THYS : André Martin à l’ORTF, un parcours au service de la recherche

Musique et animation au service de la recherche

Modération : Patrick BARRÈS

16h30 Serge VERNY : Apport de la musique du GRM dans la spatialisation des films en 2D, un exemple : Araignéléphant (1968) de Piotr Kamler

17h00 Robert COHEN-SOLAL : Il y a de l’image dans le son

17h30 François BAYLE : L’Oreille étonnée

— Pause dîner —

Projection de films

20h30 Projection exceptionnelle et gratuite de films d’animation du Service de la Recherche restaurés par l’INA, au Cinéma Orson Welles (Maison de la Culture)

Mardi 6 novembre 2018

09h30 Accueil (Logis du Roi)

Sciences / Fictions

Modération : Guillaume SOULEZ

10h00 Marcelo PUBLIO : Le Service de la Recherche et la vulgarisation des sciences

10h30 Sébastien DENIS : Passé, présent, futur. La science-fiction dans les films d’animation du Service de la Recherche

11h30 Jérôme DUTEL : Audio-logo-visuelle, La Planète verte (1966) de Piotr Kamler

12h00 Hervé JOUBERT-LAURENCIN : Service de la Trouvaille. L’intervalle Chris Marker

— Pause déjeuner —

Après le Service de la Recherche

Modération : Pascal VIMENET et Xavier KAWA-TOPOR

14h30 Cécile WELKER : La « Recherche Image » de l’INA, héritière de l’ORTF en matière d’animation ?

15h00 - TABLE-RONDE : L’héritage du Service de la Recherche de 1975 à aujourd’hui : nouveaux horizons ?

Avec Ron DYENS (Producteur, Sacrebleu), Pascal FAURE (Productrice, Canal+), VERGINE KEATON (Réalisatrice), Jayne PILLING (Professeure à L’Université nationale des arts de Taipei) et Julie ROY (Productrice, ONF).

Le colloque se tient au Logis du Roi à Amiens.

L’accès au colloque est libre et gratuit.

Accéder au Logis du Roi depuis la gare (800m - 10min à pieds)

Plus d’informations : www.nefanimation.fr / contact@nefanimation.fr

Exposition "Patrice Chéreau à l’œuvre", Archives nationales, Paris, 24 octobre-2 décembre 2018

L’exposition Patrice Chéreau à l’œuvre est accueillie, du 24 octobre au 2 décembre 2018, sur le site parisien Patrice Chéreau à l’oeuvre Paris - Hôtel de Soubise Exposition du 24 octobre au 2 décembre 2018des Archives nationales. Ce lieu n’a pas été choisi au hasard. Habitant le quartier, Patrice Chéreau a souvent traversé, en voisin, les jardins de l’hôtel de Soubise et les Archives nationales entretiennent des liens privilégiés avec l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne qui est à l’initiative de cet événement.


Les Archives nationales conservent de nombreux documents relatifs à l’activité dont plusieurs pièces sont dévoilées au public à l’occasion de cette manifestation. L’hôtel de Soubise (...) Lire la suite

Conférences "Écrire/filmer la Grande Guerre", Université Bordeaux Montaigne, 13 novembre- 15 novembre 2018

Depuis 4 ans, le centenaire de la Grande Guerre a donné lieu à de nombreuses manifestations dans toute la France et dans le monde. L’Université Bordeaux Montaigne, à son tour, veut prendre part à ce centenaire et propose deux soirées spéciales les 13 et 15 novembre 2018 pour comprendre, évoquer, débattre des représentations de la 1re Guerre Mondiale et pour retracer cette période de l’histoire à travers le cinéma et la littérature.

Mardi 13 novembre 2018 - Amphi B400 à 17h30

Projection de "L’Héroïque cinématographe"

Documentaire co-réalisé par Laurent Véray et Agnès De Sacy

1914 - 1918. Deux opérateurs de cinéma - l’un français et l’autre allemand - suivent le déroulement de la guerre pour (...) Lire la suite

Atelier du livre de la BnF, "D’hier à demain, bibliothèques & publics empêchés", Paris, 22 novembre 2018

Atelier du livre : D’hier à demain, bibliothèques & publics empêchés

Quel accès au livre et à la lecture pour les publics en situation de handicap ou hospitalisés ?

En partenariat avec l’École nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques & l’École nationale des chartes

Que faut-il entendre par « publics empêchés », cette expression souvent reprise aujourd’hui lors de journées d’étude professionnelles comme dans les circulaires officielles, et dont les contours peuvent parfois paraître flous ?

Si la nature de cet « empêchement » a pu varier selon le contexte historique et politique dans lequel on l’emploie, celui-ci renvoie toujours à un accès difficile et le plus souvent impossible aux bibliothèques et à la lecture, principal vecteur de l’accès à la culture et au savoir. À l’Époque moderne, l’empêchement a pu être social en raison du faible taux d’alphabétisation de la population et de l’offre très réduite en matière de bibliothèques. En temps de guerre, l’empêchement d’accéder aux livres est souvent politique, ou bien les conditions matérielles (bombardements, incendies…) ne permettent pas aux lecteurs de gagner les bibliothèques. Aujourd’hui, on définit l’empêchement à partir de caractéristiques individuelles, comme une impossibilité physique de se déplacer en bibliothèque (personnes hospitalisées, placées sous main de justice…) ou d’accéder à la lecture de caractères imprimés du fait d’un handicap, physique ou cognitif.

C’est l’empêchement lié à un handicap ou à une maladie qui sera au centre de l’après-midi d’étude qu’organise la Bibliothèque nationale de France, en partenariat avec l’École nationale des chartes et l’École nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques. Il s’agira d’étudier, dans une approche historique et contemporaine inédite, la relation établie au fil du temps entre bibliothèques et publics empêchés de lire. Des représentants de nombreuses institutions, associations et bien sûr bibliothèques interviendront aux côtés de chercheurs, juristes ou historiens de la culture, au cours d’une après-midi qui s’annonce riche d’échanges et permettra de faire dialoguer passé et présent autour de cette question.

14h Ouverture

Sylviane Tarsot-Gillery, directrice générale de la Bibliothèque nationale de France

14h10 Introduction

Yves Alix, directeur de l’École nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques

14h30 L’évolution de l’histoire du droit en faveur des publics empêchés de lire

Noë Wagener, maître de conférences en droit public à l’université Paris-Est Créteil

Bibliothèques et publics empêchés de lire du fait d’un handicap :

de l’accueil sur place au développement d’une offre de services

14h50 Les dispositifs d’accessibilité à la BnF

Carole Roux-Derozier, chargée de mission pour l’accueil des publics en situation de handicap à la BnF, et Chloé Cottour, responsable de l’édition adaptée aux personnes handicapées à la BnF

15h20 L’INJA et la naissance du livre par Louis Braille

Roxane Jeseck, responsable des relations extérieures de l’Institut National des Jeunes Aveugles, et Agathe Liénard, documentaliste au CDI de l’Institut National des Jeunes Aveugles

16h00 Les activités de la médiathèque Valentin Haüy

Laurette Uzan, responsable de la Médiathèque de l’Association Valentin Haüy

16 h 20 -16 h 40 : pause

16h40 Le pôle sourd de la médiathèque de la Canopée la Fontaine

Anne-Laurence Gautier, directrice-adjointe et chargée de l’action culturelle de la médiathèque la Canopée la Fontaine (Ville de Paris)

17h00 Edition Adaptée, outils d’animation, ateliers participatifs : Signes de sens, 15 ans d’actions en faveur de l’accès à l’Information et à la Culture pour tous

Sébastien Sellier, responsable communication et partenariats de « Signes de sens »

Quel accès au livre et à la lecture pour les publics hospitalisés ?

17h20 Introduction : État des lieux et enjeux

Thierry Claerr, chef du bureau de la lecture publique, département des bibliothèques, au Service du livre et de la lecture du ministère de la Culture

17h40 Le réseau des médiathèques des patients et des personnels de l’Assistance Publique - Hôpitaux de Paris

Claudie Guérin, coordinatrice des médiathèques et centres de documentation de l’AP-HP

18h00 Une bibliothèque destinée aux blessés pendant la Première Guerre mondiale

Jérôme Van Wijland, directeur de la bibliothèque de l’académie de médecine

Journée d’études "Médias, culture, pouvoirs aux Etats-Unis et en Europe occidentale (1945-1991)", SPHM - APHG, 21 novembre 2018. Evénement SPHM

Organisée par la Société pour l’histoire des médias (SPHM) et l’Association des professeurs d’histoire et de géographie (APHG) avec le soutien de la Régionale d’Ile-de-France de l’APHG, cet après-midi d’études s’inscrit dans le cadre de la nouvelle question d’histoire contemporaine au programme de l’agrégation d’histoire et du CAPES d’histoire et de géographie. Mettant l’accent sur les aspects médiatiques du sujet, les communications, présentées par des spécialistes d’histoire des médias et d’histoire culturelle, porteront à la fois sur des cas nationaux et sur des approches comparatives.

Programme

14h00 - Accueil (APHG, SPHM)

14h10 - (...) Lire la suite

Journées d’études "Auteur numérique. Écrire et publier sur plateforme", Paris, 18-19 octobre 2018

Programme du jeudi 18 octobre,

salle du conseil A, EHESS 54 bd Raspail 75006.

Ecrire et publier sur plateforme



accueil du public à partir de 9h

9h30 ouverture des journées : Claire Larsonneur et Erika Fülöp

Modération Suzanne Dumouchel (OPERAS)

10h conférence plénière Mme Agnès Alfandari, directrice du numérique pour l’Institut Français (plateforme Futur Livre) : “La création numérique nouveau medium et champ d’expression pour les auteurs”

11h pause

11h30- 13h session 1 : Ecriture et appropriation des plateformes grand public

- Dr (...) Lire la suite

Colloque "Image, trace ou regard. Quel statut de la photographie dans la production des savoirs", Paris, EHESS, 19 Octobre 2018.

Le colloque "Image, trace ou regard. Quel statut de la photographie dans la production des savoirs" aura lieu à l’Amphithéâtre François Furet de l’EHESS (105 Boulevard Raspail, 75006) le 19 Octobre 2018.

Cet événement est ouvert à tout-e-s dans la limite des places disponibles. Si vous souhaitez assister vous devez vous inscrire sur le site de l’événement.

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |> |...